Basil Pennington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pennington.
M. Basil Pennington
Alias
(en religion) Mary Basil Pennington
Naissance
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 73 ans)
Nationalité américaine
Pays de résidence Etats-Unis
Profession
Activité principale
Autres activités
Conférencier
Formation

Compléments

Guide spirituel recherché Pennington fut un grand promoteur de la 'Prière centrée'

Basil Pennington, né le et mort le , est un moine cistercien-trappiste et prêtre catholique américain, professeur, directeur de conscience et écrivain spirituel de renom. Disciple de Thomas Merton il encouragea particulièrement les voies de la 'Prière centrée' (centering prayer).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a obtenu une licence en théologie à l'université pontificale Saint Thomas d'Aquin (dite l'Angelicum) et une licence en droit canon à l'Université pontificale grégorienne. Pennington devint connu internationallement comme important promoteur du mouvement de la «Prière Centrée» qu'il commença à pratiquer dans son abbaye Saint-Joseph de Spencer, Massachusetts, pendant les années 1970.

Il voyagea beaucoup, surtout à partir de 1980. Trappiste et prêtre américain, il fut un des premiers moines et prêtres catholiques à être admis à partager la vie des moines du Mont Athos, passant d'un ermitage à l'autre. Il consignera ses notes de voyages prises au jour le jour durant quatre mois dans un livre : O sainte montagne ! Journal d'une retraite sur le Mont Athos qui parut en 1981. En 1990, il était à la Trappe de Lantao, à Hong Kong.

Pennington entra dans chez les trappistes à l'abbaye Saint-Joseph de Spencer en juin 1951. Dasn son abbaye, il fut nommé professeur de théologie en 1959, professeur de droit canonique et professeur de spiritualité en 1963 et directeur des vocations en 1978. En 2000, il a été nommé supérieur à l'abbaye dans l'Ava, Missouri et plus tard cette même année, il est élu abbé du Monastère de l'Esprit Saint de Conyers, Géorgie. Il est retourné à l'abbaye Saint-Joseph après avoir pris sa retraite en 2002. Il était lié à la Norvège. Il mourut le 3 juin 2005, la fête du Sacré-Cœur de Jésus, des suites de blessures subies dans un accident de voiture.

Il écrivit plus de 60 livres. En tête de chaque de ses lettres il inscrit les lettres 'JMJ' (Jésus, Marie, Joseph). Le M. qui précède son nom signifie Marie. Il connut des chrétiens et des religieux de toutes confessions: rabbins américains, sages hindous, moines athonites, chrétiens de toutes dénominations. Il créa le North American Board for East-West Dialogue avec le père Armand Veuilleux, trappiste, président et sœur Pascaline Coff, OSB, secrétaire exécutif, qui devint en 1993 le NABEWD, Dialogue interreligieux monastique (DIM).

Écrits[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Prière de silence : renouveler une forme traditionnelle de prière chrétienne, Novalis, 2006.