Base des Forces canadiennes Shilo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

BFC/GSS Shilo
Pays Drapeau du Canada Canada
Allégeance Forces canadiennes
Branche Armée de terre canadienne
Composée de 2PPCLI
Commandant Lieutenant-Colonel Luc Généreux, CD

La base des Forces canadiennes (BFC) Shilo est une base opérationnelle et d'entraînement des Forces canadiennes située à 35 km à l'est de Brandon au Manitoba[1]. La base est aussi désignée en tant que groupe de soutien de secteur (GSS) pour la région du sud-ouest manitobain.

La base se trouve au Manitoba
Le Premier ministre du Canada William Lyon Mackenzie King s'adresse aux soldats à la Base des Forces canadiennes Shilo

Histoire, caractéristiques et opérations[modifier | modifier le code]

La BFC Shilo est un camp d'entraînement depuis 1910[2],[3], et a connu un élargissement de ses activités après la Première Guerre mondiale. En 1942, l'entraînement pour le 1er Battalion de parachutiste du Canada fut transféré à Shilo depuis Fort Benning en Géorgie aux États-Unis. La BFC Shilo emploie environ 1 400 militaires en plus de 450 civils[2].

La base est située dans un environnement particulièrement adapté aux opérations d'entraînement : les collines sont idéales pour l'entraînement de tir sur cible cachée et la composition du sol, gravier et sable, pour l'entraînement d'artillerie et autres munitions[4].

Le relief de la région où se trouve la base est idéal pour les besoins militaires.

Unités[modifier | modifier le code]

La Base des Forces canadiennes Shilo abrite 2 unité du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada[5],[6] :

Aussi, la Base des Forces canadiennes Shilo abrite :



Faits économiques[modifier | modifier le code]

  • La Base des Forces canadiennes Shilo dépense 105 millions de dollars en salaires et en achats locaux chaque année[19].
  • Les coûts d'exploitation sont de 10,4 millions $ par année[2].

Musée de l’Artillerie royale canadienne[modifier | modifier le code]

Le Musée de l’Artillerie royale canadienne est le seul musée au monde qui vise à faire connaître l’histoire des artilleurs canadiens qui ont servi le Canada depuis 1855. Établit en 1962 à la Base des Forces canadiennes Shilo, au Manitoba, afin de préserver et d’interpréter ce patrimoine historique, la collection amassée par le musée est devenue d'importance nationale. Elle compte entre autres plus de 65 000 artefacts, dont plus de 150 pièces d’artillerie et véhicules[20].

Intérieur des restes non-restaurés d'un radar du musée.
Arme japonaise appartenant au musée.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]