Base aérienne de Kleine-Brogel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéroport image illustrant le domaine militaire image illustrant la Belgique
Cet article est une ébauche concernant un aéroport, le domaine militaire et la Belgique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Base aérienne de Kleine-Brogel
F-84F aux couleurs belges conservé à Kleine-Brogel
F-84F aux couleurs belges conservé à Kleine-Brogel
Cocarde
Localisation
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Coordonnées 51° 10′ 09″ nord, 5° 28′ 16″ est
Superficie 450 ha
Altitude 59 m (193 ft)

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Base aérienne de Kleine-Brogel
Base aérienne de Kleine-Brogel
Pistes
Direction Longueur Surface
05/23 3 095 m (10 154 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code OACI EBBL
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire Composante Air

La Base aérienne de Kleine-Brogel (souvent surnommé « KB ») est une base de la Force aérienne belge.

Elle est située près du quartier de Kleine-Brogel de la ville belge de Peer située en Région flamande dans la Province de Limbourg.

Elle abrite le 10e Wing composé de trois escadrilles[1] qui volent sur General Dynamics F-16 Falcon :

La base abrite également 701st Munitions Support Squadron de l'United States Air Force[2] qui est rattaché au 52nd Munitions Maintenance Group du 52nd Fighter Wing de Spangdahlem Air Base[3].

Selon Bernard Adam, directeur du GRIP, il resterait en 2010 de dix à vingt bombes nucléaires tactiques (de type B-61), arrivées à Keine-Brogel dans les années 1960. La présence de ces armes nucléaires américaines, confirmée[4] par WikiLeaks, n'a jamais été admise officiellement par aucun gouvernement belge.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.mil.be/aircomp/units/index.asp?LAN=fr&FILE=&ID=639&MENU=269&PAGE=2
  2. http://www.mil.be/aircomp/units/index.asp?LAN=fr&FILE=&ID=639&MENU=269&PAGE=1
  3. http://www.spangdahlem.af.mil/units/
  4. http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2010-11-29/wikileaks-confirme-la-presence-de-bombes-nucleaires-en-belgique-806137.php

Liens externes[modifier | modifier le code]