Base aérienne Volkel-Uden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Base aérienne Volkel-Uden
Photographie fournie d'un F-16 devant son hangar en 2006.
Photographie fournie d'un F-16 devant son hangar en 2006.
Localisation
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Ville Uden
Coordonnées 51° 39′ 26″ nord, 5° 41′ 27″ est
Altitude 22 m (72 ft)
Géolocalisation sur la carte : Brabant-Septentrional
(Voir situation sur carte : Brabant-Septentrional)
UDE
UDE
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
UDE
UDE
Pistes
Direction Longueur Surface
06L/24R 3 024 m (9 921 ft) asphalte
06R/24L 3 027 m (9 931 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA UDE
Code OACI EHVK
Type d'aéroport Militaire
Gestionnaire Armée de l'air royale néerlandaise (RNLAF)

La base aérienne Volkel-Uden, (code AITA : UDE • code OACI : EHVK) est une base aérienne de la Armée de l'air royale néerlandaise à Volkel sur la commune de Uden dans la province néerlandaise du Brabant-Septentrional.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1940, au début de la Seconde Guerre mondiale les occupants allemands installent à Volkel un Nachtlandeplatz, halte de nuit pour des avions de chasse. C'est un lieu stratégique au sud des grands fleuves qui traversent les Pays-Bas, puisque les bombardiers des alliés s'orientent la nuit au-dessus les Pays-Bas obscurcis par le couvre-feu sur ces grands fleuves pour se diriger vers la région de la Ruhr en Allemagne. Les occupants allemands y construisent une piste d'atterrissage pavée de briques.

Après la guerre cette Fliegerhorst sera le noyau à partir duquel se forme la base aérienne de Volkel, qui est le moteur du développement de Volkel et même pour Uden, chef-lieu de la commune. En 1949, on y installe un centre de formation pour l'aéronavale néerlandaise qui utilisent la piste d'atterrissage pour les exercices de décollage et d'atterrissage. En 1950 la base est transmise à l'Armée de l'air royale néerlandaise qui l'agrandit. Une part de la base est mise à disposition de l'armée américaine.

Pendant les années 1980, Volkel est le lieu de fréquentes manifestations anti-nucléaires, suite à des soupçons que les américains auraient installé secrètement des armes nucléaires sur la base. En 2013, 22 bombes nucléaires B61 de l'USAFE sont officiellement stockées sur la base[1] pouvant en entreposer jusqu’à 44 depuis septembre 1991 sous la garde du 703e escadron de support des munitions (703th Munitions Support Squadron) de l'USAF (anciennement le 752e escadron jusqu'en 2004), et destiné à être utilisé par les escadrons 311 et 312 de l'armée de l'air royale néerlandaise équipés de F-16[2].

La base de Volkel organise une fois par trois ans une journée portes ouvertes avec démonstrations de vol. Le village de Volkel organise chaque année une grande fête avec démonstrations de vol, nommée « Volkel in de wolken » (Volkel dans les nuages).

Il existe des tentatives de donner à la base aérienne un usage mixte, militaire et civil, comme aéroport régional ayant pour nom Uden Airport. Le nom a déjà été changé en base aérienne Volkel-Uden et l'armée a accepté pour l'instant que des hélicoptères de l'équipe mobile médicale civile régionale en coopération avec l'hôpital universitaire de l'université Radboud de Nimègue y soient stationnés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « US nuclear bombs 'based in Netherlands' - ex-Dutch PM Lubbers », sur BBC, (consulté le 29 août 2014).
  2. (en) « United States Air Forces in Europe - Munitions Support Squadron », sur Global Security (consulté le 29 août 2014).