Base aérienne 274 Limoges-Romanet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La base aérienne 274 Limoges-Romanet ou BA 274 et l'entrepôt de l'Armée de l'Air N° 603 ou EAA 603, est une ancienne base aérienne française utilisée par l'armée de l'air à Limoges dans le département de la Haute-Vienne.

Tout commence en 1939, il est décidé à Limoges que des terrains pour y implanter un dépôt de matériel technique. Le choix se porte sur un site, proche de l'aérodrome de Limoges-Feytiat, où stationne déjà le groupe aérien d'observation. Les travaux commencés en juillet 1939 s'achèvent en septembre 1940. L'armée prend possession du site en 1941. En juillet 1942, une plaque est posée à la mémoire du commandant Jean Leclère. Ce pilote, parti de Limoges pour combattre les Allemands dans les Vosges, est abattu en combat aérien dans Avion Potez 630-11, le 26 mai 1940 au-dessus de Gimbrett (Bas-Rhin). En 1943, le dépôt de stockage armement munitions est remplacé par le centre administratif de l'air et le groupe de sécurité aérienne.

En 1982 et 1983, Romanet acquiert des compétences nouvelles en matière de réparation et dans le traitement des matières plastiques. Le bâtiment du commandement est dédié à Martial Valin. Il est le fondateur des forces aériennes françaises libres. Les années 90 sont plus sombres. Une partie des ateliers techniques est transférée à Bordeaux et l'activité n'est plus du tout la même. Le 22 septembre 1995, le personnel réunit dans la salle de cinéma Maryse Bastié, apprend la fermeture du site.

La BA 274 a été fermée définitivement le . Il n'existe aujourd'hui plus que quelques bâtiments militaire, cette base appartenant maintenant à la ville de Limoges.

Aujourd'hui, la base est devenue une zone industrielle.

Depuis le début de l'année 2007, cette ancienne base est reconvertie en zone d'activité, avec depuis peu la construction de bâtiments d'entreprise.

Une stèle existe en hommage au Commandant Jean Leclere puis Barret de Nazaris qui était parti de Limoges en 1952 à bord de son autoplan pour tenter le record de distance en ligne droite pour avion de moins de 500 kilos. Pris dans une tempête il se tua en Espagne. cette stèle est à Angle de la route de Toulouse et de l'avenue du golf.

Notes et références[modifier | modifier le code]