Bascule décimale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bascule.
Vielle balance décimale

En langage courant, une bascule est un instrument comportant un tablier pour le pesage de charges lourdes ou assez importantes. C'est donc un appareil qu'on utilise, en général, pour des transactions de gros ou de demi-gros. Elle est utilisée couramment en agriculture et en minoterie.

Bascule de Quintenz[modifier | modifier le code]

La bascule décimale de Quintenz est un appareil à leviers combinés dont le rapport total est de 1 à 10, de sorte que toute charge placée sur le tablier de la bascule est équilibré par une charge 10 fois plus petite, placée sur le plateau des poids.

Elle est un perfectionnement de la balance de Sanctorius[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émile Eude, Histoire documentaire de la mécanique française (fragments) : d'après le musée centennal de la mécanique à l'Exposition universelle de 1900 / par Émile Eude,..., Paris, Dunod, (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Pont-bascule pour le pesage de masses plus importantes.
  • Balance pour le concept de plateau et fléau.