Bas-Poitou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Situation du Bas-Poitou dans le Poitou.
La Roche-sur-Yon, l'une des nouvelles capitales du Poitou historique.

Le Bas-Poitou est l'ancienne division du Poitou, correspondant à sa partie occidentale, soit approximativement à la Vendée actuelle et à une partie ouest des Deux-Sèvres. Luçon, évêché par la volonté du pape Jean XXII, est devenue capitale ecclésiastique du Bas-Poitou depuis 1317.

Sous l'Ancien Régime, la culture y est globalement la même qu'en Haut-Poitou. Le poitevin est la langue couramment parlée. Pour autant, du fait de la proximité de l'Atlantique, le Bas-Poitou a été beaucoup plus influencé que le reste de la province poitevine par des apports bretons, anglais, normands, hollandais, basques et espagnols. Un nombre assez important de Poitevins ont émigré vers le Québec, l'Acadie et la Louisiane (où les Acadiens sont devenus les Cajuns), les Antilles et La Réunion, contribuant à établir ainsi des liens importants entre le Poitou et ces régions.

Voir aussi[modifier | modifier le code]