Bartolomeo Pacca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bartolomeo Pacca
Image illustrative de l'article Bartolomeo Pacca
Biographie
Naissance
Bénévent
Ordination sacerdotale 14 août1785
Décès
Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal

par Pie VII
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de San Silvestro in Caspite
Cardinal-prêtre de San Lorenzo in Lucina
Cardinal-évêque de Frascati
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Cardinal-évêque d' Ostia
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Tamiathis
Nonce apostolique à Cologne et au Portugal
Pro-secrétaire d'État
Camerlingue de la Sainte Église romaine
Préfet de la Congrégation pour l'érection des Églises et les Provisions consistoriales
Doyen du Collège des cardinaux
Archiprêtre de Saint-Jean-de-Latran

Blason
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Bartolomeo Pacca (né le à Bénévent, dans la région de Campanie et mort le à Rome) est un cardinal italien du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1785, Bartolomeo Pacca est nommé archevêque titulaire de Tamiathis et comme nonce apostolique à Cologne en 1786 et puis en Portugal en 1794. Le pape Pie VII le crée cardinal lors du consistoire du . Il devient membre de la Curie romaine en 1808. Il reste toujours fidèle au pape Pie VII et il est nommé pro-secrétaire d'État de 1808 à 1814, lorsque le secrétaire d'État Giulio Gabrielli est arrêté et déporté par les troupes françaises.

Il est enlevé à Rome et déporté, en même temps que le pape Pie VII, le 6 juillet 1809, sur ordre de Napoléon. Il restera emprisonné dans la forteresse de Fenestrelle jusqu'à 1813. Pendant ce temps, le pape Pie VII est reclus à Savone, avant d'être transféré en 1812 à Fontainebleau où le cardinal Pacca obtiendra la permission de le rejoindre, concessions auxquelles Napoléon se sentait obligé à la suite de la désastreuse retraite de Russie.

De 1814 à 1824, il est Camerlingue de la Sainte Église romaine. En octobre 1818, il devient cardinal protoprêtre puis est promu cardinal-évêque dès décembre. De 1818 jusqu'à 1830, il est préfet de la Congrégation pour l'érection des Églises et les Provisions consistoriales. Pacca participe aux conclaves de 1823, 1829 et 1830-1831. À partir de 1824, il est pro-dataire apostolique.

En 1830, il est nommé cardinal-évêque d'Ostie et devient ainsi doyen du Collège des cardinaux primus inter pares. Il est nommé archiprêtre de Saint-Jean-de-Latran. À noter qu'en 1831, le nouveau pape Grégoire XVI n'étant pas encore évêque lors de son élection, il revient au cardinal Pacca, doyen du Sacré-Collège de lui conférer l'épiscopat, assisté par les cardinaux Arezzo et Galleffi comme co-consécrateurs.

Il est camerlingue du Sacré Collège en 1837 et 1838.

Il meurt le 19 avril 1844 après un cardinalat de 43 ans et 55 jours, de février 1801 à avril 1844.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]