Bartholomäus Ziegenbalg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buste de Bartholomäus Ziegenbalg à Tranquebar.

Bartholomäus Ziegenbalg, né le 10 juillet 1682 à Pulsnitz et mort le 23 février 1719 à Tranquebar en Inde du Sud, fut le premier missionnaire luthérien allemand en Inde. Il est le premier traducteur du Nouveau Testament en langue tamoule et le fondateur de l'église évangélique luthérienne tamoule.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un marchand de grain, Bartholomäus Ziegenbalg nait en 1682 à Pulsnitz dans l'électorat de Saxe. À partir de 1694, il est élève au gymnasium de Görlitz, puis rejoint un gymnasium berlinois en 1702 avant d'étudier la théologie à l'université de Halle, où il a notamment comme professeur August Hermann Francke.

En 1705, avant même d'avoir fini ses études, il devient missionnaire. Le roi danois Frédéric IV l'envoie, en compagnie de Heinrich Plütschau, dans la colonie danoise de Tranquebar sur la côte sud-est de l'Inde - aujourd'hui Tharangambadi dans l'État du Tamil Nadu. Arrivé sur place le 9 juillet 1706, il se met au travail dans des conditions difficiles, se heurtant à l'hostilité des colons et notamment de la compagnie danoise des Indes orientales, qui voit dans son action une menace pour le commerce.

Une page de la bible de Tranquebar (1713), la première bible en langue tamoule.

Pour être plus efficace dans sa mission, Ziegenbalg se lance dans l'étude du tamoul. Il est le premier à traduire dans cette langue le Nouveau Testament, mais aussi une grande partie de l'Ancien Testament et Le Petit Catéchisme de Martin Luther. Il mène une action caritative, avec la création d'un orphelinat et d'établissements scolaires. En 1707, il fonde à Tranquebar la première église évangélique luthérienne tamoule.

Entre 1714 et 1716, il est de retour en Allemagne, où il fait la connaissance de Maria Dorothea Salzmann, la fille d'un fonctionnaire Mersebourgeois, qu'il épouse le 4 juin 1715 à Halle. Ensemble, ils retournent à Tranquebar, mais la pénibilité de son travail et le climat ont raison de sa santé déjà fragile. Il décède en 1719, à l'âge de 36 ans.

Postérité[modifier | modifier le code]

Trois cents ans après le passage de Bartholomäus Ziegenbalg, l'église évangélique luthérienne tamoule est toujours active au Tamil Nadu.

Ziegenbalg est célébré le 22 février dans le calendrier de l'église évangélique en Allemagne et le 7 novembre dans celui de l'église évangélique luthérienne en Amérique[1].

Un timbre à son effigie a été émis le 8 décembre 2006 par la poste indienne[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Werner Raupp. Ziegenbalg, Bartholomäus dans Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, volume 14, p. 452-461. Bautz, Herzberg. 1998. ISBN 3-88309-073-5.
  • (de) Paul Richter. Ziegenbalg, Bartholomäus dans Allgemeine Deutsche Biographie, volume 45, p. 155-159. Duncker & Humblot. 1900.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (de) Bartholomäus Ziegenbalg. Ökumenischen Heiligenlexikon.
  2. Image du timbre sur le site de la poste indienne.

Liens externes[modifier | modifier le code]