Barthélemy Menn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menn.
Barthélemy Menn
BarthelemyMenn.jpg
Barthélemy Menn, Autoportrait au chapeau de paille
(vers 1867),
musée d'art et d'histoire de Genève.
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
Mouvement
Influencé par

Barthélemy Menn, né le à Genève, mort dans cette même ville le , est un peintre suisse.

Maître de Ferdinand Hodler, Barthélemy Menn est un des rénovateurs de la peinture helvétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Louis John, un pâtissier des Grisons, et de Charlotte Madeleine Bodmer, de Coinsins. En 1865 il épouse Louise Fanchette Gauthier[1].

En 1827, Barthélemy Menn devient l'élève de Jean Duboi (1789-1849), puis entre à l'École des beaux-arts de Genève. En 1832, il est admis dans l'atelier du peintre Jean-Léonard Lugardon (1801-1884), et rencontre son maître, Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), qui l'invite à le suivre à Paris.

Lorsque son hôte est nommé directeur de la Villa Médicis, à Rome, Menn le rejoint durant l'année 1835. Pendant l'été 1836, il découvre Capri et Naples, et copie en plein-air les antiques de Pompéi et la Transfiguration de Giovanni Bellini au musée des Bourbon-Siciles.

Menn retourne à Paris fin 1838, où il expose au Salon de 1839 à 1843, et donne des cours de dessin à de nombreux élèves, dont Maurice Sand. Il est employé par Eugène Delacroix (1798-1863) pour la décoration de la coupole de la bibliothèque du Palais du Luxembourg à Paris. Il rencontre les peintres de l'École de Barbizon, en particulier Charles-François Daubigny (1817-1878), et se lie d'amitié avec des disciples de Charles Fourier ainsi q'avec Jean-Baptiste Corot (1796-1875), avec lequel il réalise des scènes champêtres chez leur ami Daniel Bovy.

Menn retourna ensuite à Genève en 1844, et s'intéressa aux daguerréotypes. En 1850, il est nommé directeur de l'École des beaux-arts de Genève, où, jusqu'à sa mort, il enseigne le dessin, notamment à Ferdinand Hodler et Édouard Vallet.

Barthélémy Menn - Cimetière des Rois

Barthélemy Menn est inhumé à Genève au cimetière des Rois.

Expositions[modifier | modifier le code]

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Une rue de Genève porte son nom, la Rue Barthélemy-Menn[20].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guinand, Léon. - Notice abrégée des principes de Barthélemy Menn sur l’art et l’enseignement humaniste. - Genève: Impr. Jarrys, 1893
  • Daniel Baud-Bovy. - Notice sur Barthélemy Menn, peintre et éducateur. - Genève : La Montagne, 1898[21]
  • Bodmer, Barthélemy. - Barthélemy Menn, peintre. Dans: Nos anciens et leurs œuvres. - Genève. - T. 2(1902), p. 67-102
  • Brun, Carl. - Dictionnaire des artistes suisses. - Frauenfeld : Huber, 1905-1917. - Vol. 2, p. 356-360
  • Lanicca, Anna. - Barthélemy Menn : eine Studie. - Inaugural-Dissertation Bern, 1911
  • Crosnier, Jules. - Barthélemy Menn, peintre : à propos d'une exposition de ses œuvres. Dans: Nos anciens et leurs œuvres. - Genève. - T. 11(1911), p. 61-104
  • Pisteur, John. - Barthélemy Menn : 1815-1893. Dans: Pages d'art. Genève. - Janv. 1919, p. 1-26
  • Dessins inédits de Barthélémy Menn. Dans: Pages d'art. Genève. - Août 1920, p. 243-258[22]
  • Daniel Baud-Bovy. - Barthélemy Menn : Dessinateur. - Genève : Les Editions du Rhône, 1943
  • Neuweiler, Arnold. - La peinture à Genève de 1700 à 1900. - Genève : A. Jullien, 1945, p. 100-103
  • Brüschweiler, Jura. - Barthélemy Menn, 1815-1893 : étude critique et biographique. - Zürich : Fretz & Wasmuth, 1960
  • Georges Vigne. - Les élèves d’Ingres. - Montauban : Musée Ingres, 2000
  • Chaix, Nathalie. - Barthélémy Menn (1815-1893) : les années de formation. - Mémoire de licence en Lettres, Genève, 2000
  • Bätschmann, Marie Therese. - Barthélemy Menn et les maîtres anciens. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 56(2008), p. 65-81[23]
  • Marc Fehlmann. - Barthélemy Menn et l'Antiquité. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 56(2008), p. 51-64[24]
  • Buyssens, Danielle. - La question de l'art à Genève. - Genève : La Baconnière Arts, 2008
  • Marc Fehlmann. - Barthélemy Menn et ses contemporains. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 57(2009), p. 63-91[25]
  • Allavoine, Aurélie. - L'exercice de la répétition chez Barthélémy Menn : étude et traitement du Radeau de la Méduse. - Mémoire pour l'obtention du Master 2, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 03 Art et Archéologie, Conservation-restauration des biens culturels, Spécialité peinture murale et peinture de chevalet, 2010
  • Artistes à Genève : de 1400 à nos jours. - Genève : L'APAGe : Notari, 2010, p. 418-419
  • Bätschmann, Marie Therese ; Gentil, Léa ; Chanal, Tamara. - Barthélemy Menn : peindre et enseigner. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 61(2013), p. 71-84[26]
  • Genève, la Suisse et les arts (1814-1846). - Chêne-Bourg : Georg, 2015, p. 77, 80, 251, 255, 259
  • (de) Allgemeines Künstlerlexikon (Internationale Künstlerdatenbank online)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F22516.php
  2. Il expose "Les Sirènes", une œuvre qu'il détruira, comme beaucoup d'autres
  3. « Barthelémy Menn et son œuvre », Journal de Genève,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  4. « Exposition Barthelémy Menn et ses élèves à Genève », Journal de Genève,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  5. Bündner Maler des 19. Jahrhunderts
  6. Hundert Jahre Malerei aus Solothurner Privatbesitz
  7. P.-F. S., « Cent ans de peinture genevoise », Journal de Genève,‎ (lire en ligne)
  8. « Une exposition Barthélemy Menn à Saint-Gall », Journal de Genève,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  9. « Barthélemy Menn à Zurich », Journal de Genève,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  10. « Exposition Barthélémy Menn a Neuchâtel », Journal de Genève,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  11. Chefs-d'oeuvre de l'art romand, 1850-1950. Cette exposition a aussi été présentée à Lausanne, Sion, Fribourg
  12. La peinture suisse (1848-1906) : entre réalisme et idéal
  13. Vent d'ouest : la découverte de la lumière dans la peinture suisse de paysage au XIXe siècle
  14. Im Licht der Romandie : Oskar Reinhart als Sammler von Westschweizer Kunst
  15. Schweizer Meister : Publikation zum 75-Jahr-Jubiläum der Bernhard-Eglin-Stiftung
  16. Helvetica : Zeichnungen und Graphik : August Laube, Buch- und Kunstantiquariat, Zürich, 16. November bis 12. Dezember 2009
  17. http://www.ville-ge.ch/musinfo/bd/mah/collections/result.php?type_search=simple&lang=fr&criteria=barthelemy+menn&terms=all
  18. http://doc.rero.ch/record/277572
  19. « "Le Clocher" de Barthélemy Menn », Journal de Genève,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  20. http://ge.ch/noms-geographiques/voie/geneve/rue-barthelemy-menn
  21. « Publications nouvelles », Journal de Genève,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  22. Collection Marcel Crosnier
  23. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2008:56#84
  24. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2008:56#70
  25. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2009:57#82
  26. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2013:61#80