Barthélemy Menn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barthélemy Menn
BarthelemyMenn.jpg

Barthélemy Menn, Autoportrait au chapeau de paille
(vers 1867),
musée d'art et d'histoire de Genève.

Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Mouvement
Influencé par

Barthélemy Menn, né le à Genève, mort dans cette même ville le , est un peintre suisse.

Maître de Ferdinand Hodler, Barthélemy Menn est un des rénovateurs de la peinture helvétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Louis John, un pâtissier des Grisons, et de Charlotte Madeleine Bodmer, de Coinsins. En 1865 il épouse Louise Fanchette Gauthier[1].

En 1827, Barthélemy Menn devient l'élève de Jean Duboi (1789-1849), puis entre à l'École des beaux-arts de Genève. En 1832, il est admis dans l'atelier du peintre Jean-Léonard Lugardon (1801-1884), et rencontre son maître, Jean-Auguste-Dominique Ingres (1780-1867), qui l'invite à le suivre à Paris.

Lorsque son hôte est nommé directeur de la Villa Médicis, à Rome, Menn le rejoint durant l'année 1835. Pendant l'été 1836, il découvre Capri et Naples, et copie en plein-air les antiques de Pompéi et la Transfiguration de Giovanni Bellini au musée des Bourbon-Siciles.

Menn retourne à Paris fin 1838, où il expose au Salon de 1839 à 1843, et donne des cours de dessin à de nombreux élèves, dont Maurice Sand. Il est employé par Eugène Delacroix (1798-1863) pour la décoration de la coupole de la bibliothèque du Palais du Luxembourg à Paris. Il rencontre les peintres de l'École de Barbizon, en particulier Charles-François Daubigny (1817-1878), et se lie d'amitié avec des disciples de Charles Fourier ainsi q'avec Jean-Baptiste Corot (1796-1875), avec lequel il réalise des scènes champêtres chez leur ami Daniel Bovy.

Menn retourna ensuite à Genève en 1844, et s'intéressa aux daguerréotypes. En 1850, il est nommé directeur de l'École des beaux-arts de Genève, où, jusqu'à sa mort, il enseigne le dessin, notamment à Ferdinand Hodler et Édouard Vallet.

Barthélémy Menn - Cimetière des Rois

Barthélemy Menn est inhumé à Genève au cimetière des Rois.

Expositions[modifier | modifier le code]

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Postérité[modifier | modifier le code]

Une rue de Genève porte son nom, la Rue Barthélemy-Menn[20].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guinand, Léon. - Notice abrégée des principes de Barthélemy Menn sur l’art et l’enseignement humaniste. - Genève: Impr. Jarrys, 1893
  • Daniel Baud-Bovy. - Notice sur Barthélemy Menn, peintre et éducateur. - Genève : La Montagne, 1898[21]
  • Bodmer, Barthélemy. - Barthélemy Menn, peintre. Dans: Nos anciens et leurs œuvres. - Genève. - T. 2(1902), p. 67-102
  • Brun, Carl. - Dictionnaire des artistes suisses. - Frauenfeld : Huber, 1905-1917. - Vol. 2, p. 356-360
  • Lanicca, Anna. - Barthélemy Menn : eine Studie. - Inaugural-Dissertation Bern, 1911
  • Crosnier, Jules. - Barthélemy Menn, peintre : à propos d'une exposition de ses œuvres. Dans: Nos anciens et leurs œuvres. - Genève. - T. 11(1911), p. 61-104
  • Pisteur, John. - Barthélemy Menn : 1815-1893. Dans: Pages d'art. Genève. - Janv. 1919, p. 1-26
  • Dessins inédits de Barthélémy Menn. Dans: Pages d'art. Genève. - Août 1920, p. 243-258[22]
  • Daniel Baud-Bovy. - Barthélemy Menn : Dessinateur. - Genève : Les Editions du Rhône, 1943
  • Neuweiler, Arnold. - La peinture à Genève de 1700 à 1900. - Genève : A. Jullien, 1945, p. 100-103
  • Brüschweiler, Jura. - Barthélemy Menn, 1815-1893 : étude critique et biographique. - Zürich : Fretz & Wasmuth, 1960
  • Georges Vigne. - Les élèves d’Ingres. - Montauban : Musée Ingres, 2000
  • Chaix, Nathalie. - Barthélémy Menn (1815-1893) : les années de formation. - Mémoire de licence en Lettres, Genève, 2000
  • Bätschmann, Marie Therese. - Barthélemy Menn et les maîtres anciens. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 56(2008), p. 65-81[23]
  • Marc Fehlmann. - Barthélemy Menn et l'Antiquité. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 56(2008), p. 51-64[24]
  • Buyssens, Danielle. - La question de l'art à Genève. - Genève : La Baconnière Arts, 2008
  • Marc Fehlmann. - Barthélemy Menn et ses contemporains. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 57(2009), p. 63-91[25]
  • Allavoine, Aurélie. - L'exercice de la répétition chez Barthélémy Menn : étude et traitement du Radeau de la Méduse. - Mémoire pour l'obtention du Master 2, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR 03 Art et Archéologie, Conservation-restauration des biens culturels, Spécialité peinture murale et peinture de chevalet, 2010
  • Artistes à Genève : de 1400 à nos jours. - Genève : L'APAGe : Notari, 2010, p. 418-419
  • Bätschmann, Marie Therese ; Gentil, Léa ; Chanal, Tamara. - Barthélemy Menn : peindre et enseigner. Dans: Genava. - Genève. - N.s., t. 61(2013), p. 71-84[26]
  • (de) Allgemeines Künstlerlexikon (Internationale Künstlerdatenbank online)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F22516.php
  2. Il expose "Les Sirènes", une œuvre qu'il détruira, comme beaucoup d'autres
  3. « Barthelémy Menn et son œuvre », Journal de Genève,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  4. « Exposition Barthelémy Menn et ses élèves à Genève », Journal de Genève,‎ , p. 5 (lire en ligne)
  5. Bündner Maler des 19. Jahrhunderts
  6. Hundert Jahre Malerei aus Solothurner Privatbesitz
  7. P.-F. S., « Cent ans de peinture genevoise », Journal de Genève,‎ (lire en ligne)
  8. « Une exposition Barthélemy Menn à Saint-Gall », Journal de Genève,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  9. « Barthélemy Menn à Zurich », Journal de Genève,‎ , p. 13 (lire en ligne)
  10. « Exposition Barthélémy Menn a Neuchâtel », Journal de Genève,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  11. Chefs-d'oeuvre de l'art romand, 1850-1950. Cette exposition a aussi été présentée à Lausanne, Sion, Fribourg
  12. La peinture suisse (1848-1906) : entre réalisme et idéal
  13. Vent d'ouest : la découverte de la lumière dans la peinture suisse de paysage au XIXe siècle
  14. Im Licht der Romandie : Oskar Reinhart als Sammler von Westschweizer Kunst
  15. Schweizer Meister : Publikation zum 75-Jahr-Jubiläum der Bernhard-Eglin-Stiftung
  16. Helvetica : Zeichnungen und Graphik : August Laube, Buch- und Kunstantiquariat, Zürich, 16. November bis 12. Dezember 2009
  17. http://www.ville-ge.ch/musinfo/bd/mah/collections/result.php?type_search=simple&lang=fr&criteria=barthelemy+menn&terms=all
  18. http://doc.rero.ch/record/277572
  19. « "Le Clocher" de Barthélemy Menn », Journal de Genève,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  20. http://ge.ch/noms-geographiques/voie/geneve/rue-barthelemy-menn
  21. « Publications nouvelles », Journal de Genève,‎ , p. 2 (lire en ligne)
  22. Collection Marcel Crosnier
  23. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2008:56#84
  24. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2008:56#70
  25. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2009:57#82
  26. https://www.e-periodica.ch/digbib/view?pid=gen-001:2013:61#80