Barry Mills

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (mai 2009).

Aidez à ajouter des liens dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification (novembre 2015).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (novembre 2015).
Motif : absence de sources attestant la notoriété de ce détenu, peut-être une fusion avec l'article Aryan Brotherhood
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau

Barry Byron Mills (né en 1948) est un des chefs de l'Aryan Brotherhood (« Fraternité aryenne »), gang de détenus blancs des prisons américaines fondé en 1964 à la prison de San-Quentin en Californie pour répondre aux gangs Noirs et Latinos.

En 2006, lui et son complice Tyler Bingham (en) sont condamnés à la prison à vie pour meurtres, conspiration, racket et trafic de drogues. Il est depuis incarcéré à la prison de sécurité maximale de l'ADX Florence dans le Colorado.