Barry Kelley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kelley.
Barry Kelley
Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Quand la ville dort (1950, photo promotionnelle)

Nom de naissance Edward Barry Kelley
Naissance
Chicago
Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 82 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Les Ruelles du malheur (1949)
Un amour désespéré (1952)
L'Aventurier du Texas (1958)
Jack le tueur de géants (1962)
Séries notables Au nom de la loi (1960)
La Famille Addams (1964-1965)
Monsieur Ed, le cheval qui parle (1962-1966)

Barry Kelley (parfois crédité Barry Kelly) est un acteur américain, né Edward Barry Kelley le à Chicago (Illinois), mort le à Los Angeles — Quartier de Woodland Hills (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Barry Kelley entame sa carrière d'acteur au théâtre et joue notamment à Broadway (New York) dans onze pièces, entre 1934 et 1947. Ainsi, en 1936, il collabore à Sainte Jeanne de George Bernard Shaw (avec Katharine Cornell dans le rôle-titre, Brian Aherne et Maurice Evans) et Hamlet de William Shakespeare (avec John Gielgud dans le rôle-titre, Judith Anderson et Lillian Gish).

Toujours à Broadway, il crée le rôle d’Ike Skidmore dans la comédie musicale Oklahoma ! (avec Alfred Drake et Celeste Holm), sur une musique de Richard Rodgers et mise en scène par Rouben Mamoulian, représentée 2 212 fois de mars 1943 à mai 1948.

Au cinéma, Barry Kelley débute — dans un petit rôle non crédité — dans Boomerang ! d'Elia Kazan (avec Dana Andrews et Jane Wyatt), sorti en 1947. En tout, il contribue à cinquante-neuf films américains (dont des westerns), souvent dans des seconds rôles de policier, détective ou shérif. Son dernier film est The Extraordinary Seaman de John Frankenheimer (avec David Niven et Faye Dunaway), sorti en 1969, après lequel il se retire.

Entretemps, mentionnons Les Ruelles du malheur de Nicholas Ray (1949, avec Humphrey Bogart et John Derek), Quand la ville dort de John Huston (1950, avec Sterling Hayden et Louis Calhern), Un amour désespéré de William Wyler (1952, avec Laurence Olivier et Jennifer Jones), L'Aventurier du Texas de Budd Boetticher (1958, avec Randolph Scott et Craig Stevens), ou encore Jack le tueur de géants de Nathan Juran (1962, avec Kerwin Mathews et Judi Meredith).

Pour la télévision, outre un téléfilm diffusé en 1966, Barry Kelley participe à quatre-vingt-trois séries de 1952 à 1968, dont Au nom de la loi (deux épisodes, 1960, avec Steve McQueen), La Famille Addams (deux épisodes, 1964-1965, avec John Astin et Carolyn Jones), et Monsieur Ed, le cheval qui parle (onze épisodes, 1962-1966, avec Alan Young).

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

(séries)

Liens externes[modifier | modifier le code]