Barricade (Transformers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Barricade est un personnage fictif dans l'univers Transformers.

Transformers Génération 1[modifier | modifier le code]

Barricade est un des Decepticons les plus acharnés. Il a appris comment se débrouiller en menant une vie rude parmi les gangs de Cybertron, et est spécialement violent. Il se transforme en Formule 1.

Transformers (film)[modifier | modifier le code]

Barricade sous la forme véhicule.

Barricade apparaît dans le film Transformers. Dans cette version, il est un chasseur Decepticon chargé de s'infiltrer parmi les humains et de capturer Sam Witwicky. En conséquence, il se transforme en voiture de police Ford Mustang Saleen S281, usant ainsi de son apparence d'autorité pour agir librement, et faisant de lui l'un des trois seuls Decepticons du premier film à ne pas avoir un mode véhicule militaire (les deux autres étant Scorponok et Frenzy). Les scénaristes ont précisé qu'ils pensaient au départ donner le mode de voiture de police à l'Autobot Prowl, mais ont finalement décidé qu'il serait mieux de donner ce mode à un Decepticon.
Barricade fait équipe avec Frenzy, et est le premier transformer du film qu'on entend parler en langage humain dans le film. Sa personnalité semble être une sorte de caricature du "sale flic" (la devise écrite sur le véhicule, " to punish and enslave" (punir et asservir) est exactement le contraire de celle d'un véhicule de police normal :"To Protect and Serve" (protéger et servir)), comme vu lorsqu'il interroge brutalement Sam Witwicky.

Barricade apparait pour la première fois dans la scène avec un appareil d'Air Force One, où il vient chercher Frenzy, qui était chargé de pirater le réseau de défense pour chercher des informations sur Mégatron. Mais la connexion est interrompue, si bien que Frenzy peut voir qu'un code permettant de localiser le AllSpark a été gravé sur les lunettes de l'arrière-arrière-grand-père de Sam Witwicky, et que Sam les a mise en vente sur Ebay.

Fort de ces infos, Barricade localise Sam et l'interroge brutalement sur les Lunettes. L'intervention de son ennemi juré Bumblebee permet à Sam de s'échapper, et amène à un combat entre l'Autobot et Barricade. Barricade est vaincu et laissé inconscient.

Cependant, il survit au combat, comme vu lorsque Frenzy lance un appel à tous les Decepticons, et qu'il est l'un des premiers à répondre. Néanmoins, il n'intervient pas dans l'attaque sur le barrage Hoover, et est vu une dernière fois en mode véhicule avec Bonecrusher en train de pourchasser les Autobots, ainsi que Sam et Mickaëla. Il n'apparaît pas du tout dans la bataille finale à Mission City. On suppose qu'après la mort de Megatron, Barricade s'enfuit tout comme les autres Decepticons survivants : Starscream et Scorponok. On apprend dans les comics qu'après que Bonecrusher soit mort face à Optimus, ce dernier s'en est pris ensuite à Barricade et l'aurait tué.

Transformers 3 : La face cachée de la Lune[modifier | modifier le code]

Les scénaristes ont confirmé la survie de Barricade, mais font apprendre qu'il ne réapparaîtra pas dans le 2e film. On suppose qu'il est resté caché quelque part sur Terre. Mais dans le comic Transformers: Tales of The Fallen: Bumblebee (qui se place entre les 2 premier films), Barricade essaye d'enlever Sam. Il est arrêté par Bumblebee une nouvelle fois. Barricade réussit néanmoins à s'enfuir.

Il réapparait donc dans Transformers 3 durant la Bataille de Chicago. Il faisait partie des Decepticons menés par Soundwave ayant pris Bumblebee, Q, Dino, Sideswipe et Ratchet en otage. Après que Dylan Gould et Soundwave aient décidé "Faut que vous leur appreniez le respect... Ha, Ha. Logique, pas de prisonniers que des trophées." Il choisit qui exécuter parmi les otages Autobots, en commençant par Q. Après que ce dernier se soit fait tiré dans le torse par un Protoforme Decepticon, il l'achève en lui tirant dans le dos. Les deux petits autobots, Brains et Wheelie, interviennent à temps avant que Soundwave n'achève Bumblebee. Ceux-là détruisent des câbles d'alimentation d'un vaisseau de guerre decepticon qui s'écrase près d'eux.

Le commando de Lennox le retrouve plus tard avec Shockwave, où il s'énerve sur les autres Décepticons à cause de la survie de Bumblebee, son ennemi juré, et de la mort de Soundwave. Les snipers tirent sur les yeux des decepticons pour ainsi les rendre aveugle, permettant aux militaires de poser des bombes sur les pieds de Barricade et d'un Protoforme qui voient leurs jambes broyés dans l'explosion. Le Protoforms est achevé à terre par les militaires, incapable de se défendre et apparemment Barricade aussi. Il n'est plus revu après. On suppose qu'il s'est enfui de la bataille malgré ses jambes détruites (le Protoforms est peu après tué par Ratchet lorsqu'Optimus revient). La façon dont il a réussi à s'enfuir est inconnue. Il est le seul Decepticon ayant survécu à la bataille de Chicago.

Barricade fait aussi une brève apparition dans Transformers 4. Pendant la réunion de Vent de Cimetière, on peut le voir à droite de l'écran dans un extrait de la bataille de Chicago par terre blessé avec un Protoforms. Barricade ne participe pas à cette opus. On suppose qu'il s'est caché sur Terre (tout comme dans Transformers 2).

Transformers 5 : The Last Knight[modifier | modifier le code]

Barricade est révélé avoir survécu après les évènements de Chicago et reprendra donc son rôle de Decepticon dans ce cinquième opus. Il possède cette fois une nouvelle apparence physique (probablement grâce à Quintessa, comme Megatron) ressemblant quelque peu à Bumblebee et une nouvelle forme véhicule de police. Lui et Megatron sont les seuls survivants de la première vague Decepticon.

Barricade est vu une première fois au moment où Cade Yeager reçoit un talisman d'un chevalier Cybertronnien mourant. Il le rapporte à Mégatron, sans savoir que les militaires ont tout entendu (car ils l'avaient mis sous surveillance depuis Chicago). Mégatron, furieux que Barricade est laissé le talisman partir (car Cade était entouré des soldats de la T.R.F. puis de ses amis Autobots, Barricade n'a pas pu le récupérer), veut l'éliminer mais Barricade sauve la situation en montrant un morceau de portière de véhicules de la T.R.F (Transformers Reaction Force), disant qu'ils peuvent leur y conduire. On revoit Barricade avec Mégatron et son équipe : Mohawk, Dreadbot, Onslaught et Nitro Zeus lorsqu'ils entrent par effraction dans la décharge où Cade Yeager et les Autobots se cachent, tuant hors de l'écran un excavateur Autobot (Trench) puis lors de la bataille dans la ville environnante, il poursuit Cade et Izabella. Barricade assaie également de stopper Grimlock en pointant son arme vers lui et en s'écriant : "Mains en l'air !" (comme les policiers), mais le chef des Dinobots le repousse avec sa queue. Mégatron, Barricade et Nitro Zeus sont les seuls survivants (Mohawk fut tué par Bumblebee, Dreadbot par Grimlock et Onslaught par Drift et Crosshairs). En Angleterre, il tente de mettre la main sur Cade et Wembley mais il se fait neutraliser par Bumblebee durant la course poursuite et dit : "sa fait mal". Barricade sera revu pour la dernière fois lors de la bataille de Stonehenge. Il ne sera pas présent au moment où Mégatron et Nitro Zeus remettent le bâton de Merlin à Quintessa. On suppose qu'il s'est encore enfuit une fois de plus de la bataille.

Barricade reviendra dans Transformers 6.