Barrages de Tunisie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vue du barrage de Beni M'Tir.

Cette page présente les barrages de Tunisie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier grand barrage d'Afrique du Nord a été construit en Tunisie. Il s'agit de celui de l'oued Kébir (70 kilomètres au sud-est de Tunis) qui est mis en eau en 1928 pour l'alimentation en eau de la capitale.

Gestion[modifier | modifier le code]

La pluviométrie en Tunisie étant très variable suivant les années, la construction de barrages a permis une meilleure gestion des ressources hydrauliques. Les barrages tunisiens sont aujourd'hui gérés par la direction générale des barrages et des grands travaux hydrauliques (DGBGTH).

Liste[modifier | modifier le code]

Image Barrage Date de mise en service Coordonnées Gouvernorat
Sin foto.svg Barbara 1999 36° 44′ 02″ N, 8° 32′ 08″ E Jendouba
Barrage bni mtir 56727 09.JPG Beni M'Tir 1953 36° 44′ 49″ N, 8° 44′ 30″ E Jendouba
Barrage bezrik 02.jpg Bezirk 1959 36° 43′ 16″ N, 10° 37′ 57″ E Nabeul
Barrage Bir Mcherga 01.jpg Bir Mcherga 1971 36° 30′ 41″ N, 10° 00′ 37″ E Zaghouan
Barrage 06.JPG Bou Heurtma 36° 40′ 19″ N, 8° 47′ 18″ E Jendouba
Sin foto.svg Chiba 1963 36° 41′ 52″ N, 10° 46′ 17″ E Nabeul
Barrage Oued El Abid.jpg El Abid 2002 36° 49′ 13″ N, 10° 42′ 11″ E Nabeul
Barrage elaroussia.jpg El Aroussia 1957 36° 47′ 59″ N, 9° 46′ 22″ E La Manouba

Carte[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Pierre-Robert Baduel, « Politique tunisienne de développement hydro-agricole (1881-1983) », Travaux de la Maison de l'Orient, no 14,‎ , p. 147-174 (lire en ligne, consulté le 27 août 2018).