Barrage de Murum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Barrage de Murum
Image illustrative de l’article Barrage de Murum
Géographie
Pays Drapeau de la Malaisie Malaisie
Région Malaisie orientale
État Sarawak
Coordonnées 2° 38′ 57″ nord, 114° 22′ 04″ est
Cours d'eau Rivière Murum
Objectifs et impacts
Nom (en langue locale) Murum Dam
Vocation Énergie
Propriétaire Sarawak Energy Berhad
Date du début des travaux 2008
Date de mise en service 2014
Barrage
Type Barrage poids
Hauteur du barrage
(lit de rivière)
141 m
Longueur du barrage 473 m
Réservoir
Altitude du réservoir 540 m
Volume du réservoir 12 043 millions de m3
Surface du réservoir 24 500 ha
Centrale hydroélectrique
Murum Hydroelectric Power Station
Nombre de turbines 4
Type de turbines Turbine Francis
Puissance installée 944 MW
Source SIWRM[1]

Géolocalisation sur la carte : Malaisie

(Voir situation sur carte : Malaisie)
Barrage de Murum

Le barrage de Murum est un barrage poids sur la rivière Murum dans l'état de Sarawak, en Malaisie orientale, sur l'île de Borneo.

Localisation et histoire[modifier | modifier le code]

Le barrage de Murum[1] est un barrage poids sur la rivière Murum dans l'état de Sarawak, en Malaisie orientale, sur l'île de Borneo. Sa construction commence en 2008, et son remplissage débute en juillet 2013. Le premier générateur commence à produire en décembre 2014, la quatrième et dernière turbine est couplée le 8 juin 2015.

Le site du barrage est situé sur la rivière Murum, dans la partie la plus élevée du bassin du fleuve Rajang, à 200 km à l'est de Bintulu. L'aménagement du fleuve Rajang comprend quatre projets, qui sont de l'aval à l'amont : Pelagus, Belaga, Bakun, et Murum. L'équipement hydroélectrique de Murum se trouve à 70 km en amont de la centrale hydroélectrique de Bakun.

Architecture et caractéristiques[modifier | modifier le code]

Risques et impact environnemental[modifier | modifier le code]

Des oppositions se sont manifestées durant la construction au sujet du déplacement des populations dayaks et de la disparition de la forêt tropicale du fait de cet ouvrage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Hydroelectric Power Dams in Sarawak », sur www.siwrs.com.my, Sarawak Integrated Water Resources Management, .