Barrage de Kokaral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barrage de Kokaral
Géographie
Pays Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan
Coordonnées 46° 05′ 48″ nord, 60° 47′ 35″ est
Objectifs et impacts
Date de la fin des travaux 2005
Barrage
Hauteur du barrage
(lit de rivière)
10 m
Longueur du barrage 13 000 m
Réservoir

Géolocalisation sur la carte : Kazakhstan

(Voir situation sur carte : Kazakhstan)
Barrage de Kokaral

Le barrage de Kok-Aral est une digue construite dans l'ancienne mer d'Aral afin de maintenir un certain niveau dans la partie nord de ce qu'il reste de cette mer. Sa construction s'est achevée en août 2005.

Description[modifier | modifier le code]

Elle est construite dans la partie nord de l'ancienne mer d'Aral, à l'est de l'île de Kok-Aral. Pour des raisons financières, elle a d'abord été montée avec des sacs de sable en 1992 et en 1996 mais ces premières constructions ont rapidement cédé[1]. La construction de l'actuelle digue en béton a commencé en 2003. Longue de 13 km pour une hauteur de 10 m, elle a permis de porter le niveau de l'eau à une altitude de 42 mètres et de relancer l'industrie de la pêche. Un projet de rehausse de 6 m a été présenté par le président Noursoultan Nazarbaïev[2], ce qui permettrait à l'industrie de la pêche de retrouver son niveau d'avant la catastrophe, et à la ville d'Aralsk de redevenir un port. Ce projet estimé à 120 millions de dollars (98 millions d'euros) serait financé principalement par les revenus du pétrole du Kazakhstan. Ce projet prévoit également le creusement d’un canal de jonction entre les deux bassins et la construction de nouvelles structures pour exploiter l’énergie hydroélectrique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]