Barrage d'Alfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barrage d'Alfeld
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Région
Département
Coordonnées
Objectifs et impacts
Vocation
régulation des crues
Date du début des travaux
1884-1887 et 1895
Date de mise en service
1888
Barrage
Type
Poids
Hauteur
(fondation)
12 et 23 m
Longueur
74 et 255 m
Épaisseur à la base
maçonnerie : 6,9 m
remblai : 20,5 m et
maçonnerie 18,3 m
Réservoir
Nom
Altitude
618 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Volume
10,2 millions de
Superficie
10 ha
Localisation sur la carte du Haut-Rhin
voir sur la carte du Haut-Rhin
Arch dam 12x12 w.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Arch dam 12x12 w.svg

Le barrage d'Alfeld est un barrage situé dans le Haut-Rhin. L'aménagement est constitué de deux ouvrages, le grand mur sur la rive gauche et le petit mur, séparé par un rocher. Le lac formé par le barrage est le lac d'Alfeld.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stelle du barrage d'Alfeld

Afin de faire remonter le niveau du lac[1], un barrage fut construit entre 1883 et 1887.

Le barrage, long de 300 mètres et haut de 22 mètres, est construit de 1883 à 1887, sous occupation allemande de l'Alsace-Lorraine. Salué comme une prouesse technique, il est inauguré le 10 juillet 1888 en présence de l'empereur Guillaume II[réf. souhaitée]. Une stèle commémore l'événement.

Il a été conforté par un remblai aval en 1895.

Description[modifier | modifier le code]

Le grand mur
  • 23 m de hauteur
  • 255 m de longueur à la crête
Le petit mur
  • 12 m de hauteur
  • 74 m de longueur à la crête

Le grand mur est composé d'un morceau courbe de rayon de 180 m environ, posé sur deux morceaux rectiligne, ceci permettant de faire travailler le barrage en voûte.

À l'origine, le barrage était constitué seulement d'un mur en maçonnerie, mais le poids de ce dernier était insuffisant pour retenir toute la poussée de l'eau. Par la suite, un remblai a été mis en place pour soutenir le mur d'origine.

La fonctionnalité de ce barrage est de limiter les crues en hiver et apporte un débit minimum en été et il a été bâti pendant la période d'occupation allemande de l'Alsace-Lorraine (1870-1914).

Il est géré par le département.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Gérard Zimmermann, « Le barrage de l'Alfeld. Un ouvrage de haute technicité », Dialogues transvosgiens, no 19, 2004, p. 51-54.