Barqa (Libye)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barqa
Image dans Infobox.
Géographie
Pays
Coordonnées
Histoire
Remplacé par

Située sur la côte de l'actuelle Libye, non loin d'Al Marj, Barqa ou Barka, appelée Barké ou Barce dans l'Antiquité, est la seule fondation de la région par des Cyrénéens[1], conséquemment à une querelle dynastique entre le roi de Cyrène Arcésilas II et ses frères[2]. Elle fut par la suite le chef-lieu de la province de Libye supérieure dans l'Empire romain tardif ou Empire byzantin, en Afrique du Nord. Elle a été conquise par les Arabes en 665.

Histoire[modifier | modifier le code]

Période archaïque[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Costanzi 2013, p. 352-353.
  2. Hérodote IV, 160 ; Chamoux 1953, p. 136-137.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

  • François Chamoux, Cyrène sous la monarchie des Battiades, Paris, Éditions de Boccard, , 420 p. (lire en ligne)
  • Michela Costanzi, « Invitation à une nouvelle réflexion sur les fondations grecques en Libye », Revue des études grecques, nos 126-2,‎ , p. 345-370 (lire en ligne, consulté le ).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :