Baroque Stroganov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le baroque Stroganov est le nom donné à une tendance architecturale de certains édifices de baroque russe à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle, édifiés, soit à la demande de l'industriel Grigori Dmitrievitch Stroganov (16561715), soit en suivant un style semblable[1]. Les églises de Stroganov se distinguent de la plupart des édifices du baroque moscovite par le fait qu'ils conservent la silhouette traditionnelle de l'église russe à cinq coupoles garnie d'un décor baroque somptueux dispersé sur l'ensemble de ses façades, comme modelé à la main.

Édifices commandés par Grigori Stroganov[modifier | modifier le code]

Outre ces quatre édifices commandés par Stroganov, il en existe d'autres qui sont de style proche tels : l'église du village de Nyrov, la cathédrale de Verkhotourié, l'église Saint Jean-Baptiste de la Laure de la Trinité-Saint-Serge (1693-99), et également le bâtiment civil appelé " Palais des Stroganov " à Oussolié.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'école Stroganoff désigne toutefois la dernière grande école d'icône soutenue par la famille Stroganoff