Barbara Klemm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barbara Klemm
Max-beckmann-preis-2010-barbara-klemm-ffm-007.jpg
Barbara Klemm lors de la remise du Max-Beckmann-Preis en 2010
Naissance
Nationalité
Activité
Distinctions
Liste détaillée
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
Prix Erich Salomon
Maria Sibylla Merian-Preis (d) ()
Prix Max-Beckmann ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Barbara Klemm, née le à Münster en Allemagne, est une photographe allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formée sur le tas dans un atelier de photographie de Karlsruhe[1], Barbara Klemm est engagée en 1959 par le prestigieux quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, tout d'abord comme clicheuse, puis comme photographe spécialisée dans la culture et la politique, ce depuis 1970[1]. Elle réalise alors des images en rapport avec l'actualité. Ses photos illustrent le plus souvent des évènements à valeur historique, comme sa photographie en 1973 de Léonid Brejnev chez Willy Brandt[1]. Elle photographie également pour le supplément Voyages de la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Enfin, elle a également réalisé une série de portraits, sur son père, le peintre Fritz Klemm en 1968, ou encore sur des personnalités du monde des arts et du spectacle, comme George Segal en 1971 et Peter Handke en 1973[1].

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]