Barbara H. Rosenwein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Barbara H. Rosenwein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Barbara HersteinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Enfant
Frank Rosenwein (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Histoire des sensibilités, histoire médiévale (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Membre de

Barbara H. Rosenwein (née en 1945) est une historienne américaine, professeure émérite d'histoire médiévale à l'université Loyola de Chicago.

Biographie[modifier | modifier le code]

Barbara Herstein Rosenwein fait ses études à l'université de Chicago où elle obtient sa licence (1966), master (1968) et son doctorat (1974). Elle réalise l'ensemble de sa carrière universitaire au département d'histoire de l'université Loyola de Chicago, où elle est nommée assistante en 1971, puis maître de conférences (1974) et professeure jusqu'en 2014. Elle est nommée professeure émérite en 2015[1].

Activités de recherche et éditoriales[modifier | modifier le code]

Ses recherches ont eu quatre phases différentes. Elle s'est d'abord concentrée sur l'abbaye de Cluny, puis sur les immunités du Moyen Âge, sur l'histoire des émotions et enfin, sur divers aperçus sur le Moyen Âge[2]. Elle publie The Middle Ages In 50 Objects[3].

Depuis 2009, Barbara Rosenwein est également affiliée au Centre for the History of the Emotions de la Queen Mary University of London[4]. Elle est également professeure invitée ou conférencière en diverses circonstances, notamment à l'université d'Utrecht[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Middle Ages in 50 Objects, avec Elina Gertsman (Cambridge, Cambridge University Press, 2018).
  • What Is the History of Emotions?, avec Riccardo Cristiani (Cambridge, Polity Press, 2017).
  • Generations of Feeling: A History of Emotions, 600-1700 (Cambridge, Cambridge University Press, 2015).
  • (coord.) L'An Mil en 2000, Médiévales, no 37, Automne 1999, avec Monique Bourin, [lire en ligne]
  • « Les communautés émotionnelles et le corps », Médiévales, no 61,‎ , p. 55-75 (lire en ligne, consulté le 10 août 2019).
  • Emotional Communities in the Early Middle Ages (Ithaca, Cornell University Press, 2006).
  • A Short History of the Middle Ages, Peterborough, Broadview Press, 2004 362 p. (ISBN 9781551116167)
  • Negotiating Space: Power, Restraint, and Privileges of Immunity in Early Medieval Europe (Ithaca, Cornell University Press, 1999).
  • To Be the Neighbor of St. Peter: The Social Meaning of Cluny's Property, 909-1049 (Ithaca, Cornell University Press, 1989).
  • (dir.) Anger’s Past: The Social Uses of an Emotion in the Middle Ages, (Ithaca, 1998).
  • Rhinoceros Bound: Cluny in the Tenth Century (Pennsylvanie, University of Pennsylvania Press, 1982, 173 p. (ISBN 9780812278309).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Barbara Rosenwein — Curriculum Vitae », sur luc.academia.edu/ (consulté le 10 août 2019).
  2. a et b (en) « Loyola University Chicago, department of history - Barbara H. Rosenwein », sur luc.edu (consulté le 23 mars 2019)
  3. (en) Jackie Mantey, « 10 Questions: Authors and historians Elina Gertsman and Barbara H. Rosenwein », sur jackiemantey.com, (consulté le 10 août 2019)
  4. (en) « Affiliated Research Scholars », sur projects.history.qmul.ac.uk (consulté le 9 août 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dominique Iogna-Prat, « De Cluny à Auxerre, par la voie des "émotions". Un parcours d'historienne du Moyen Âge : Barbara H. Rosenwein », Bulletin du centre d'études médiévales, no 5 (hors-série),‎ (lire en ligne)
  • (en) Maureen C. Miller & Edward Wheatley (dir.), Emotions, communities, and difference in medieval Europe : Essays in honor of Barbara H. Rosenwein, Londres, Routledge, Taylor & Francis Group, , 224 p. (ISBN 978-1-4724-8422-2).

Liens externes[modifier | modifier le code]