Barbada de Barbades

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Barbada de Barbades, nom de scène de Sébastien Potvin, est une drag queen et personnalité de la communauté LGBT au Québec qui a commencé sa carrière le 5 février 2005 lors du Concours de Drag Queen, Star Search, du Cabaret Mado[1],[2]. Elle travaille principalement à Montréal au Cabaret Mado et au Bar Le Cocktail et à Québec au Cabaret le Drague.

Barbada de Barbades à l'heure du conte avec une drag queen à Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Débuts[modifier | modifier le code]

Après avoir dansé pendant près de trois ans auprès de drag queens, Sébastien Potvin crée le personnage de Barbada lors de sa participation au concours Star Search en 2005. Le nom de son personnage fait référence à son père, qu’il n’a jamais connu et qui vient de la Barbade[3].

Concours[modifier | modifier le code]

Barbada, au cours de sa carrière, a participé à trois concours. Son premier concours était le concours Star Search du Cabaret Mado en 2005 où elle était éliminée dès la première tour[4]. L'année suivante, elle s'inscrit de nouveau à Star Search et cette fois-ci elle est couronnée gagnante[2]. En 2017, elle gagne le concours inaugural de Mx Fierté Canada Pride, qui était présenté pour la première fois par Fierté Montréal lors des festivités du festival inaugural Fierté Canada Pride[1].

Activités sociales[modifier | modifier le code]

Heures du conte[modifier | modifier le code]

Fierté Montréal 2016[modifier | modifier le code]

En août 2016, dans le cadre de la Journée des enfants de Fierté Montréal 2016, Barbada de Barbades organise avec le bibliothécaire en études LGBTQ+ de la Bibliothèque de l'Université McGill une journée de contes pour démystifier l'amour qui se retrouve à l'extérieur de la norme sociale et de donner une occasion aux personnes présentes d'apprendre davantage sur l'art de drag queen[5]

Bibliothèque et Archives nationales du Québec[modifier | modifier le code]

Le 27 octobre 2017 a vu l'entrée des dragqueens dans les bibliothèques québécoises. Barabada a été invitée à animer une heure du conte à la Grande Bibliothèque de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) à l'Espace Jeunes[6]. Cette activité se reproduit le 21 octobre 2018[7] et le 11 août [8].

Filmographie[modifier | modifier le code]

En 2017, elle fait partie d'un documentaire intitulé Ils de jour, Elles de nuit diffusé sur ICI ARTV par Radio-Canada, une série québécoise qui suit les vies quotidiennes de trois dragqueens expérimentées et trois dragqueens débutantes[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Barbada de Barbades, une drag queen haute en couleurs », Huffington Post Québec,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en) « Barbada de Barbades | Pride Essentials | Entrevue », sur blog.stingray.com (consulté le 24 juillet 2018)
  3. Sarah Laou, « Barbada de Barbades », Le courrier du Sud,‎ , p. 1 à 5 (ISSN 0844-0042)
  4. Valat, Julien., Portraits de Montréal: Montréal par ceux qui y vivent !. (ISBN 9782367740423, OCLC 974372554, lire en ligne)
  5. « L’heure du conte avec une drag-queen - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne)
  6. Dominique Scali, « Une drag queen lira des contes à des enfants », Le Journal de Montréal,‎ (ISSN 0839-5179, lire en ligne)
  7. « L’Heure du conte avec une drag queen », sur La Marelle Mag (consulté le 24 juillet 2018)
  8. Bibliothèque et Archives nationales du Québec, « Activités », sur www.banq.qc.ca (consulté le 11 août 2018)
  9. Zone Arts - ICI.Radio-Canada.ca, « Ils de jour, Elles de nuit , regard sur le parcours de 6 drag queens », sur Radio-Canada.ca (consulté le 25 janvier 2018)