Barakamon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Barakamon
Image illustrative de l'article Barakamon
Logo de l'édition française du manga.
ばらかもん
(Barakamon)
Type Shōnen
Thèmes Tranche de vie, comédie, calligraphie
Manga
Auteur Satsuki Yoshino
Éditeur (ja) Square Enix
(fr) Ki-oon
Prépublication Drapeau du Japon Gangan Online
Sortie initiale
Volumes 18 + 1
Manga : Handa-kun
Auteur Satsuki Yoshino
Éditeur (ja) Square Enix
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Shōnen Gangan
Sortie initiale
Volumes 7
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Kinema Citrus
Compositeur
Licence (fr) Crunchyroll (Licence expirée)
Chaîne Drapeau du Japon NTV, NIB, SUN, HTV, STV, CTV, MMT, FBS, BS Nittele
1re diffusion
Épisodes 12
Anime japonais : Handa-kun
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Diomedéa
Compositeur
Licence (fr) Anime Digital Network
Chaîne Drapeau du Japon TBS, MBS, CBC, BS-TBS (en)
1re diffusion
Épisodes 12

Barakamon (ばらかもん, Barakamon?, littéralement « avoir la pêche ») est un shōnen manga créé par Satsuki Yoshino. Il est prépublié dans le magazine Gangan Online de l'éditeur Square Enix entre et et compilé en un total de 18 volumes. La version française est éditée par Ki-oon entre et .

Une adaptation en anime produite par le studio Kinema Citrus est diffusée entre juillet et sur NTV. Dans les pays francophones, la série est diffusée en simulcast par Crunchyroll.

Une série dérivée, Handa-kun (はんだくん?), est prépubliée entre et juin 2016 dans le Monthly Shōnen Gangan puis publiée en sept tomes au Japon. Cette préquelle se déroule six ans avant les événements de Barakamon et relate le passé de Handa. Elle est également adaptée en série d'animation par le studio Diomedéa et diffusée entre juillet et .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Malgré son jeune âge, Seishu Handa est calligraphe professionnel. Sa vie bascule le jour où, pris de colère, il frappe le conservateur de musée qui trouve son travail banal et sans saveur... Comme punition, son père décide de l'envoyer sur une des Îles Gotō, au fin fond de la campagne japonaise. Alors qu'il pensait trouver le calme et travailler, ses nouveaux voisins vont débarquer dans sa vie...

Personnages[modifier | modifier le code]

Seishû Handa (半田 清舟, Handa Seishū?)
Voix japonaise : Daisuke Ono[1] (adulte); Nobunaga Shimazaki[2] (jeune)
Seishû (aussi appelé Maître par les villageois) est un maître calligraphe de 23 ans. Son vrai prénom est Sei (?). Après qu'il a frappé le conservateur de musée qui trouvait ses calligraphies sans saveur, son père l'envoie vivre dans le petit village de Nanatsuke sur les îles Goto pour décompresser. Il est assez puéril et peureux et a tendance à s'énerver facilement. Les habitants du village l'appellent « Maître », en rapport avec son métier de calligraphe.
Naru Koitoishi (琴石 なる, Kotoishi Naru?)
Voix japonaise : Suzuko Hara[3]
Naru est une petite fille de 7 ans (6 ans au début de l'histoire) qui vit au village avec son grand-père. Curieuse et énergique, elle s'est prise d'affection pour Seishû depuis l'arrivée de celui-ci au village. Elle est en première année d'école primaire et aime la chasse aux insectes.
Miwa Yamamura (山村 美和, Yamamura Miwa?)
Voix japonaise : Nozomi Furuki[3]
Miwa est une collégienne de 14 ans avec une personnalité de garçon manqué et qui est amie avec Tamako et Naru. Elle apprend beaucoup de vocabulaire étrange à Naru (principalement des mots qui ne devrait pas sortir de la bouche d'une fillette de 7 ans), ce qui lui vaut de se faire souvent réprimander par Seishû. Elle est assez irresponsable et aime bien venir traîner chez Seishû. Elle a fait faire 5 doubles des clés de la maison de Seishû dont un qu'elle a perdu dans la montagne derrière ladite maison.
Tamako Arai (新井 珠子, Arai Tamako?)
Voix japonaise : Rumi Ōkubo[3]
Tamako est une collégienne de 14 ans amie avec Miwa et Naru. Elle est surnommée « Tama » et apprécie, tout comme Miwa et Naru, venir traîner chez Seishû. Elle rêve de devenir mangaka grâce aux mangas gores qu'elle dessine. Elle est fan de yaoï mais refuse de se l'admettre quand bien même elle s'imagine facilement une relation amoureuse entre Seishû et Hiroshi. Elle possède, elle aussi, un double des clés de la maison de Seishû.
Hiroshi Kido (木戸 浩志, Kido Hiroshi?)
Voix japonaise : Kōki Uchiyama[3]
Lycéen banal.
Hina Kubota (久保田 陽菜, Kubota Hina?)
Voix japonaise : Rina Endō[3]
Kentarō Ōhama (大浜 謙太郎, Ōhama Kentarō?)
Voix japonaise : Seiya Kimura[3]
Akihiko Arai (新井 明彦, Arai Akihiko?)
Voix japonaise : Megumi Han[3]
Yūjirō Kido (木戸 裕次郎 (郷長), Kido Yūjirō (Gōchō)?)
Voix japonaise : Tanuki Sugino
Chef du village et père d'Hiroshi. Il est de nature assez décontractée. Il apporte à Seishû de la nourriture et des médicaments.
Ikkō Sakamoto (坂本 一行, Sakamoto Ikkō?)
Voix japonaise : Fumihiko Tachiki[3]
Vice-principal de l'école de Naru.
Takao Kawafuji (川藤 鷹生, Kawafuji Takao?)
Voix japonaise : Junichi Suwabe[3] (adulte); Kazuyuki Okitsu[2] (jeune)
Kōsuke Kanzaki (神崎 康介, Kanzaki Kōsuke?)
Voix japonaise : Yūki Kaji[3]
Kōsaku Kotoishi (琴石 耕作, Kotoishi Kōsaku?)
Voix japonaise : Hiroshi Ito
Grand-père de Naru.
Iwao Yamamura (山村 巌, Yamamura Iwao?)
Voix japonaise : Atsushi Ono
Père de Miwa.
Seimei Handa (半田 清明, Handa Seimei?)
Voix japonaise : Kōsuke Meguro
Père de Seishū.
Emi Handa (半田 えみ, Handa Emi?)
Voix japonaise : Yoshino Takamori; Natsuko Kuwatani (Handa-kun)
Mère de Seishū.

Va voir sur wiki mon reuf

Manga[modifier | modifier le code]

Barakamon[modifier | modifier le code]

"Barakamon" écrit en japonais calligraphié avec de la peinture noire
Logo original du manga.

Écrit et dessiné par Satsuki Yoshino, le manga Barakamon a débuté en février 2008 dans le magazine Gangan Powered jusqu'à sa disparition en [4]. La série est alors transférée dans le magazine Gangan Online le même mois. Le premier volume relié est publié par Square Enix le [5] et le dernier le . Hors du Japon, la série est publiée en version française par Ki-oon[6] et en version anglaise par Yen Press en Amérique du Nord[7].

Un Official fanbook (ばらかもん 公式ファンブック, Barakamon kōshiki fan bukku?) regroupant un vote de popularité des personnages, des illustrations en couleur, des questions/réponses et une interview de l'auteur Satsuki Yoshino est publié au Japon le (ISBN 978-4-7575-4906-7)[8]. Un tome « 18+1 » regroupant des histoires courtes inédites et des illustrations en couleur est publié au Japon le [9] et en version française par Ki-oon en .

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

Handa-kun[modifier | modifier le code]

Logo original du spin-off Handa-kun.

Un spin-off intitulé Handa-kun (はんだくん?) est prépublié dans le magazine Monthly Shōnen Gangan entre le [11] et le [12]. Il est centré sur le personnage de Handa lorsqu'il avait 17 ans, soit six ans avant les faits relatés dans Barakamon. La série est compilée en sept volumes sortis entre et .

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais[13]
Date de sortie ISBN
1 978-4-7575-4332-4
2 978-4-7575-4412-3
3 978-4-7575-4534-2
4 978-4-7575-4711-7
5 978-4-7575-4877-0
6 978-4-7575-5047-6
7 978-4-7575-5094-0

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Barakamon[modifier | modifier le code]

En , Square Enix annonce via son magazine en ligne Gangan Online une adaptation en anime[14]. Celui-ci est produit par le studio Kinema Citrus avec une réalisation de Masaki Tachibana, un scénario de Pierre Sugiura et des compositions de Kenji Kawai[15]. Il est diffusé entre et sur NTV[16]. Dans les pays francophones, la série est diffusée en simulcast par Crunchyroll[17]. Elle traite l'équivalent des 6 premiers tomes parus en manga.

Le générique de début, Rashisa (らしさ?), est interprété par SUPER BEAVER et le générique de fin, Innocence, est interprété par NoisyCell (ja)[18].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes
No  Titre de l’épisode en français Titre original de l’épisode Date de 1re diffusion
1
Barakamon
ばらかこどん (元気な子供)
Barakakodon (Genkina kodomo)
2
La ferme !
やかましか (うるさい)
Yakamashika (Urusai)
3
Hitonmochi
ひとんもち (お祝いで投げられる餅)
Hitonmochi (Oiwai de nagerareru mochi)
4
Les pères de l'île
しまんおんつぁんどん (島の親父たち)
Shiman ontsandon (Shima no oyajitachi)
5
Aller nager en mer
うんにおえぎいっ (海に泳ぎに行く)
Un ni uegi (Umi ni oyogi ni iku)
6
Les types de Tokyo
よそんもん (東京から来た奴ら)
Yosonmon (Tōkyō kara kita yatsura)
7
Poisson précieux
ひさんいを (高級な魚)
Hisan-iwo (Kōkyūna sakana)
8
Danse bouddhique
オンデ (念仏踊り)
Onde (Nenbutsu odori)
9
Faillir se blesser gravement
おけがまくっちした (大怪我しそうになった)
Okega makucchishita (Dakega shisōni natta)
[19]
10
Allons-y tous ensemble
だっちいこで (みんなで行こう)
Dacchi ikode (Minna de ikou)
11
Je suis à Tokyo
東京にいます (よせおっ)
Tōkyō ni imasu (Yoseo)
12
Heureuse que tu sois rentré
かえってきてうりしか
Kaette kite urishika

Handa-kun[modifier | modifier le code]

Logo original de l'anime Handa-kun.

L'adaptation en anime de la préquelle Handa-kun est annoncée sur le site du Gangan Online le [20],[21]. Il est diffusé entre le et le sur TBS, MBS, CBC, BS-TBS (en) et TBS Channel 1. Les douze épisodes sont réalisés par Yoshitaka Koyama et produits par Diomedéa[22]. Michiko Yokote, Mariko Kunisawa et Miharu Hirami en ont écrit les scripts, tandis que Mayuko Matsumoto est chargé du chara-design et Ken Itō de la composition musicale. Le thème d'ouverture, The LiBERTY, est interprété par Fo'xTails, et le thème de fin, HIDE-AND-SEEK, par Kenichi Suzumura[23]. En France, la série est diffusée sur J-One à partir du , tous les lundis à 18 h[24].

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes
No  Titre de l’épisode en français Titre original de l’épisode Date de 1re diffusion
1
Handa-Kun et l'amitié avec les filles
半田くんと女の友情
Handa-kun to Onna no Yūjō
« L'armée de Handa », club d'admirateur du jeune lycéen calligraphe, apprend qu'ils ont manqué le début de la diffusion d'un anime consacré à leur idole. Ils tentent alors de créer leur propre adaptation animée, dont le résultat est mitigé, avant de recevoir une lettre du studio Diomedéa accompagnée du premier épisode.

L'épisode présente Handa, lycéen admiré de tous mais qui prend la timidité des autres pour de l'hostilité, notamment en croyant qu'une jeune fille amoureuse de lui, Maiko, lui donne rendez-vous derrière le gymnase pour l'humilier.

2
Handa et la suite de l'épisode 1
Handa et le président
Handa et le mannequin
半田くんと1話の続き
半田くんと委員長
半田くんとモデル

Handa-kun to 1 wa no Tsuzuki
Handa-kun to Iinchō
Handa-kun to Moderu
Handa se rend derrière le gymnase où l'attendent Maiko, son amie Juri ainsi que de nombreux élèves venus en spectateurs. Juri, qui est aussi amoureuse de Handa, empêche Maiko de lui remettre sa lettre de déclaration et le jeune homme s'en va sans avoir compris la situation.

Lors de l'élection des délégués, Handa, inscrit par quelqu'un d'autre, est en compétition avec Aizawa Junichi, à ce poste depuis de nombreuses années.

Mikaido Reo, un mannequin lycéen dans la même classe que Handa, cherche à comprendre le charme secret de ce dernier qui menace de faire de l'ombre à sa popularité.

3
Handa et l'absentéiste
Handa en cours de cuisine
Handa et son ami
半田くんと不登校
半田くんと調理実習
半田くんと親友

Handa-kun to Futōkō
Handa-kun to Chōri Jisshū
Handa-kun to Shinyū
Handa doit porter une lettre à un élève absentéiste, Tsutsui Akane, qui ne ressemble plus du tout à la photo prise lors de son inscription. L'aura imposante de Handa le sauve d'une bande de voyous et le convainc de retourner en classe.

Kondo Yukio est un lycéen normal et qui ne cherche pas à sortir du rang. Cependant, en rejoignant le club de cuisine, il se retrouve dans le même groupe qu'Aizawa, Mikaido, Tsutsui et Handa, quatre fortes personnalités. Tandis que les trois admirateurs du jeune calligraphe se chargent de tout afin de satisfaire leur idole, Handa, peu doué en cuisine, provoque diverses catastrophes qui sont interprétées par les autres comme autant de signes de sagesse.

Takao Kawafuji est la seule personne qu'Handa considère comme son ami, croyant que tout le monde le déteste. Ce malentendu provient en fait d'un mensonge de Kawafuji, qui, dans le passé, vexé de l'attention porté à Handa par une jolie fille, fait croire à ce dernier que celle-ci le déteste et colporte des rumeurs à son compte.

4
Handa et Handa
Handa et la jalousie féminine
Handa et les relations sociales
半田くんと半田くん?
半田くんと女の嫉妬
半田くんと社交性

Handa-kun to Handa-kun?
Handa-kun to Onna no Shitto
Handa-kun to Shakō Sei
« L'armée de Handa » doit faire face à un imposteur qui vend des poèmes au parc sous le nom et l'apparence de leur idole.

Handa est aperçu en compagnie d'une jolie fille, ce qui provoque la jalousie et la colère de toutes les adoratrices du jeune homme. La voisine de classe d'Handa, amoureuse depuis qu'il lui avait offert une gomme, menace de sauter par la fenêtre mais se ravise lorsqu'elle pense qu'il lui offre des excuses, alors que celui-ci parle à son bureau vandalisé. La jeune fille apprend peu après que la petite amie présumée d'Handa est en réalité sa mère.

À la suite de la rencontre parents-professeurs, Handa est prié d'être un peu plus sociable avec ses camarades, mais ses diverses tentatives maladroites sont mal interprétées.

5
Handa et le conseil étudiant
Handa et la perte de mémoire
半田くんと生徒会
半田くんと記憶喪失

Handa-kun to Seito Kai
Handa-kun to Kioku Sōshitsu
6
Handa et l'ami de son ami
半田くんと友達の友達
半田くんとダッシュ東野
半田くんと手相占い

Handa-kun to Tomodachi no Tomodachi
Handa-kun to Dasshu Tōno
Handa kun to Tesō Uranai
7
Handa et l'examen de rattrapage
Handa et la bibliothèque
半田くんと追試
半田くんと図書室

Handa-kun to Tsuishi
Handa-kun to Tosho Shitsu
8
Handa et le voyage scolaire
半田くんと修学旅行
Handa-kun to Shūgakuryokō
9
Handa et la grenouille
Handa et le traqueur
半田くんとカエル
半田くんとストーカー

Handa-kun to Kaeru
Handa-kun to Sutōkā
10
Handa et le garçon ordinaire
Handa et le club bishôjo
半田くんと平凡
半田くんと美少女

Handa-kun to Heibon
Handa-kun to Bishōjo
11
Handa et la préparation du festival culturel
半田くんと文化祭準備
Handa-kun to Bunkasai Junbi
12
Handa et le festival culturel
半田くんと文化祭
Handa-kun to Bunkasai

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Daisuke Ono Stars in Barakamon Countryside Comedy Anime », sur Anime News Network, (consulté le 28 décembre 2014)
  2. a et b Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées HKCast
  3. a b c d e f g h i et j (en) « Barakamon Countryside Comedy Anime's 2nd Promo Streamed », sur Anime News Network, (consulté le 7 novembre 2016)
  4. (en) « Gangan Joker to Replace Gangan Powered, Wing Mags », sur Anime News Network (consulté le 5 juillet 2014)
  5. « Barakamon vo », sur http://www.manga-news.com (consulté le 12 mars 2014)
  6. « Barakamon », sur http://www.manga-sanctuary.com (consulté le 12 mars 2014)
  7. (en) « Yen Press Adds Accel World, Übel Blatt, Barakamon Manga », sur Anime News Network (consulté le 5 juillet 2014)
  8. (ja) « ばらかもん 公式ファンブック », sur square-enix.com (consulté en mai 2020)
  9. a b et c (ja) « ばらかもん 18+1 », sur square-enix.com (consulté en mai 2020)
  10. (ja) « Barakamon - Tome 1 »
  11. « Handa-kun vo », sur http://www.manga-news.com (consulté le 12 mars 2014)
  12. (en) « Barakamon Prequel Manga Handa-kun Ends in June », sur Anime News Network, (consulté le 3 juin 2016).
  13. (ja) « Handa-kun - Tome 1 »
  14. (en) « Barakamon Countryside Comedy Manga Gets Anime », sur Anime News Network, (consulté le 12 mars 2014)
  15. « Staff Animation de Barakamon, révélé », sur http://adala-news.fr (consulté le 21 mars 2014)
  16. « L’anime Barakamon, daté au Japon », sur http://adala-news.fr (consulté le 9 mai 2014)
  17. « L’anime Barakamon, en Simulcast VOSTFR », sur http://adala-news.fr (consulté le 5 juillet 2014)
  18. (ja) « 音楽 », sur barakamon.jp (consulté le 1er décembre 2014)
  19. (ja) « L'anime Barakamon change l'heure de sa diffusion », sur Site officiel de l'anime Barakamon (consulté le 24 septembre 2014)
  20. (en) « Barakamon Prequel Manga Handa-kun Gets TV Anime », sur Anime News Network, (consulté en février 2016)
  21. (en) « Barakamon Prequel Anime Handa-kun's July Debut, Teaser Visual Revealed », sur Anime News Network, (consulté en mars 2016)
  22. (en) « Episode Counts Listed For Handa-kun, Orange, Tales of Zestiria the X Anime », sur Anime News Network, (consulté en juillet 2016)
  23. (en) « Barakamon Spinoff Anime Handa-kun's Video Shows Cast, Staff, Song Artists, July 7 Premiere », sur Anime News Network, (consulté en juin 2016)
  24. « 6 nouveaux « Animés à J+1 » à partir du 11 juillet », sur j-one.com (consulté en septembre 2016)

Édition française[modifier | modifier le code]

Ki-oon

  1. a et b (fr) « Tome 1 »
  2. a et b (fr) « Tome 2 »
  3. a et b (fr) « Tome 3 »
  4. a et b (fr) « Tome 4 »
  5. a et b (fr) « Tome 5 »
  6. a et b (fr) « Tome 6 »
  7. a et b (fr) « Tome 7 »
  8. a et b (fr) « Tome 8 »
  9. a et b (fr) « Tome 9 »
  10. a et b (fr) « Tome 10 »
  11. a et b (fr) « Tome 11 »
  12. a et b (fr) « Tome 12 »
  13. a et b (fr) « Tome 13 »
  14. a et b (fr) « Tome 14 »
  15. a et b (fr) « Tome 15 »
  16. a et b (fr) « Tome 16 »
  17. a et b (fr) « Tome 17 »
  18. a et b (fr) « Tome 18 »
  19. a et b (fr) « Tome 18+1 »

Liens externes[modifier | modifier le code]