Baptiste Descamps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Descamps.
Baptiste Descamps
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Baptiste Descamps, né à Figeac (Lot) le [1], mort peut-être en 1873[2],[3], est une personnalité de la Commune de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mouleur en cuivre[4], il est élu le [5] au Conseil de la Commune par le XIVe arrondissement avec 5 835 voix sur 6 570 votants[6]. Il ne siège dans aucune commission et n'a semble-t-il aucune activité. En , le 3e Conseil de Guerre l'acquitte à l'unanimité.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Bernard Noël, Dictionnaire de la Commune, Flammarion, collection Champs, 1978
  • Jules Clère, Les Hommes de la Commune[7], Édouard Dentu, Paris,

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives du Lot en ligne, acte de naissance n°154 du 30/08/1834, vue 30/47
  2. Gérald Dittmar, Dictionnaire biographique illustré de la Commune de Paris de 1871, Dittmar, 2004, 489 pages, p. 140 (ISBN 2951919247).
  3. Selon Jean Bruhat, Jean Dautry, Émile Tersen, La Commune de 1871, Éditions sociales, 1970, 463 pages, p. 428, il y a confusion avec « Décamps, fusillé à Satory le  ».
  4. Jean Maitron, Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Éditions ouvrières, 1964, vol. 5, p. 321.
  5. Jean Braire, Sur les traces des Communards: enquête dans les rues du Paris d'aujourd'hui, Association des amis de la Commune de Paris, 1988, 224 pages, p. 147.
  6. Marie-José Villotte, Dictionnaire de la Commune: Iconographie et légendes, F. Hazan, 1971, 365 pages, p. 122.
  7. Lire la version numérisée sur le site Gallica.fr.