Banque nationale d'Algérie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Banque Nationale d'Algérie)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BNA.
image illustrant l’Algérie image illustrant la finance
Cet article est une ébauche concernant l’Algérie et la finance.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Banque nationale d'Algérie

Création
Forme juridique Banque commerciale
Siège social 8, Boulevard Che Guevara
Drapeau : Algérie Alger
Direction Boudieb Omar (PDG)
Site web (fr) www.bna.dz

Fonds propres 22 225 milliards
Résultat net 377

La Banque nationale d'Algérie (BNA), première banque commerciale algérienne créée le , exerce toutes les activités d'une banque de dépôt, elle assure notamment le service financier des groupements professionnels, des entreprises. Elle traite toutes les opérations de banque, de change et de crédit dans le cadre de la législation et de la réglementation des banques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 13 juin 1966 est créée la première banque commerciale en Algérie.

En septembre 1995, la BNA a été la première banque algérienne à obtenir son agrément conformément aux dispositions de la loi 90-10 relative à la Monnaie et au Crédit.

Au mois de juin 2009, le capital de la BNA a été augmenté. Il a été porté de 14 600 milliards de dinars à 41 600 milliards de dinars par l’émission de 27 000 nouvelles actions de 1 million de dinars chacune, souscrites et détenues par le Trésor Public[1].

En 2005, une organisation de malfaiteurs parvient, en l'espace de 18 jours, à détourner 21 milliards de dinars algériens des caisses de la BNA[2]. Les trois principaux accusés sont arrêtés en au Maroc et incarcérés à la prison de Salé[3]. En 2009, les principaux accusés sont condamnés à 18 ans d'emprisonnement[4].

Au mois de juin 2009, la direction de la Banque nationale d'Algérie annonce que son capital a augmenté de 27.000 milliards de dinars algériens passant de 14.600 milliards de dinars algériens à 41.600 milliards de dinars algériens[5].

Le , la BNA se voit confier la gestion de dix fonds d'investissement de wilayas dans le cadre de la loi de finances complémentaire de 2009[6].

En 2013, la BNA annonce un résultats net bénéficiaire de 30,2 milliards de dinars algériens[7]. Le magazine Jeune Afrique la classe alors 13e banque du continent africain[8]. La banque annonce en un partenariat avec la Compagnie d'Assurances des Hydrocarbures (filiale de Sonatrach) pour le développement d'une offre assurance de personnes[9]. En , le conseil des participations de l'Etat a donné son accord pour l'introduction à la bourse d'Alger de la BNA[10].

En , la BNA dégage un crédit à Air Algérie pour l'achat de 9 avions d'ici à 2017[11].

Fin , ABBOUD Achour est nommé P-DG de la BNA[12].

En décembre 2015 elle affirme avoir 211 agences réparties sur tout le territoire algérien, 17 directions de réseau d’exploitations, 138 distributeurs automatiques de billets (DAB) 90 guichets automatiques de banque (GAB), plus de 5.000 collaborateurs, plusieurs centaines d’entreprises abonnées au service EDI (échange de données informatisées), 165.160 cartes inter bancaires. et 2.513 197 comptes clientèles[13],[14].

En mars 2017, la direction de la Banque nationale d'Algérie annonce qu'elle vient de signer un partenariat avec le groupe Sonelgaz pour permettre aux abonnés de Sonelgaz le paiement électronique des factures[15].

Structure[modifier | modifier le code]

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Données sur la banque[modifier | modifier le code]

Indicateurs 1999 2000
Capital social 8000 8000
Fonds propres 17 936 22 225
Crédit à la clientèle 185 234 212 096
Dépôt de la clientèle 219 810 240 413
Résultat net 1 884 377
Comptes clientèle 1 294 943 1 394 627
Nombre de sièges 167 169
Effectif total 5 304 5 390

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Une banque au passé riche, tournée vers l’avenir », sur www.bna.dz (consulté le 23 juin 2010)
  2. « Achour Abderrahmane : l’homme qui a détourné 2100 milliards de centimes », sur Algerie-focus.com,‎
  3. « L’affaire de la Banque nationale d’Algérie rebondit au Maroc », sur Algerie-dz.com,‎
  4. « L’escroc de la Banque nationale d’Algérie emprisonné », sur Algerie-dz.com,‎
  5. (fr) Super Utilisateur, « Présentation de la BNA », sur www.bna.dz (consulté le 5 mars 2017)
  6. A. Belkessam, « La Banque nationale d'Algérie va gérer dix Fonds d’investissements », sur Econostrum.info,‎
  7. « La BNA : un bilan de près de 2.200 milliards DA en 2013 », sur Leconews.com,‎
  8. « Afrique francophone : le classement exclusif des 200 premières banques », sur Jeuneafrique.com,‎
  9. « Algérie : le pétrolier Sonatrach lance une activité assurance de personnes », sur Agenceecofin.com,‎
  10. « La Bourse d’Alger s’apprête à accueillir 10 entreprises publiques, dont six cimenteries », sur Agenceecofin.com
  11. « Air Algérie et la banque nationale d'Algérie signent une convention de crédit pour l’acquisition de 9 avions d'ici 2017 », sur Aeronautique.ma,‎
  12. « Qui sont les nouveaux directeurs des entreprises et banques publiques ? », sur Huffpostmaghreb.com,‎
  13. (fr) Super Utilisateur, « BNA en chiffres », sur www.bna.dz (consulté le 5 mars 2017)
  14. (fr) Super Utilisateur, « Message du PDG », sur www.bna.dz (consulté le 5 mars 2017)
  15. « source »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]