Oney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Banque Accord)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oney
logo de Oney

Création 1983
Siège social Lille
Activité Banques. Assurances. Solutions de paiement et de financement, solutions monétique et de lutte contre la fraude
Produits Cartes de paiement, crédit à la consommation, monétique
Société mère Auchan Holding
Site web oney.com

Code banque (BIC) BACC
Code établissement (IBAN) 12869

Oney est une filiale de Auchan Holding, spécialisée dans les solutions de paiement et les services financiers.

Depuis le 1er juillet 2016, le nom Oney a remplacé le nom Banque Accord en France, devenant la marque unique pour le groupe. Le Groupe compte 2 900 collaborateurs dans le monde, au service de la réalisation des projets de 9,1 millions de clients particuliers et de 300 partenaires commerçants et e-commerçants.

Historique[modifier | modifier le code]

La naissance[modifier | modifier le code]

Naissance en 1983 pour gérer la monétique et le crédit en magasin pour Auchan France. Développement de l’activité en France avec Auchan puis d’autres partenaires. Extension de la gamme de produits : moyens de paiement, crédit, services, assurance, épargne. 1993 : Banque Accord propose pour la première fois en France, le paiement à crédit directement à la caisse.[réf. nécessaire]

De 2000 à 2008 : l'expansion à l'international[modifier | modifier le code]

Développement à l’international avec un rythme d’ouverture d'un pays par an, pour accompagner le développement d’Auchan. Très vite, de nouvelles enseignes nouent des partenariats. 2003 : lancement de la première carte bancaire issue de la distribution en France[réf. nécessaire][1].

De 2008 à aujourd'hui : la diversification des activités[modifier | modifier le code]

Oney Banque Accord lance ou contribue à lancer de nombreuses innovations dans le domaine du paiement (paiement sans contact, mobile et biométrique, produit de lutte anti-fraude), de la monétique (e-carte cadeau), et du financement (paiement en trois/quatre fois dans les enseignes partenaires et sur le web).[réf. nécessaire]

Les années 2010 : virage de l’innovation[modifier | modifier le code]

L'activité BtoB et l'innovation se renforcent et des filiales spécialisées sont créées : Assurances, Biométrie, Gestion de la fraude, Data Sharing, Mobilité

2016 : changement de nom et résultats record[modifier | modifier le code]

En 2016, Banque Accord SA change de nom pour Oney Bank SA. Cette année-là, le groupe connaît également un record de résultats[2].

2017 : accélération de la transformation[modifier | modifier le code]

2017 marque une année d'accélération avec un accroissement des investissements[3],[4]

L'optimisation fiscale[modifier | modifier le code]

L'enquête des Malta Files a révélé que de 2014 à 2016, le groupe Auchan a mis au point un système d'optimisation fiscale au travers de ses filiales maltaises Oney Insurance (PCC) Limited (pour les activités d'assurance dommages), Oney Life (PCC) Limited (pour les activités d'assurance-vie). Ces filiales sont elles-mêmes contrôlées par une holding maltaise Oney Holdings Limited qui exerce des activités d'assurance et de réassurance. Ce montage financier a permis au groupe d'économiser 21 millions d'euros d'impôts. La pratique est légale : par une mécanisme d'optimisation fiscale, elle permet de faire transiter à Malte les revenus des activités d'assurance du groupe. Contacté, le groupe Auchan s'est contenté de répondre que [5],[6],[7],[8]

« Ces opérations sont effectuées dans le strict respect des conventions internationales signées entre les pays avec lesquels cette filiale opère, et l'État de Malte. Les autorités de tutelle françaises et l’administration fiscale française sont pleinement informées de l’existence de cette entité et de son activité internationale »

— communiqué du groupe Auchan

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.marketing-banque.fr/CP/CP_auchan_banque_accord_carte_mastercard.pdf
  2. « Paiements : Oney enregistre une année record », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  3. « Jean-Pierre Viboud (Oney) : "nos actionnaires ont accepté une baisse de rentabilité pour accélérer notre transformation digitale" », Mindfintech,‎ (lire en ligne)
  4. « Oney Banque veut accélérer dans le digital », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  5. B. Merlaud, « Auchan éclaboussé par les "Malta files" », Linéaires, (consulté le 4 août 2017)
  6. « Optimisation fiscale: Renault, PSA et Auchan cités dans les "Malta files" », L'Express, (consulté le 4 août 2017)
  7. « Le groupe Auchan a économisé 21 millions d’euros d’impôts via des sociétés maltaises selon Mediapart », France 3 Nord-Pas-de-Calais, (consulté le 6 octobre 2017)
  8. « Oney, filiale d’Auchan, mais aussi PSA et Renault épinglés pour optimisation fiscale à Malte », La Voix du Nord, (consulté le 6 octobre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]