Oney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Banque Accord)
Aller à : navigation, rechercher
Oney
Image illustrative de l'article Oney

Création 1983
Siège social Lille
Activité Banques . Assurances . Solutions de financement
Produits Cartes de paiement, crédit à la consommation, monétique
Société mère Auchan Holding
Effectif 2 000
Site web [1] oney.com
Code banque (BIC) BACC
Code établissement (IBAN) 12869

Oney est une filiale de Auchan Holding, spécialisée dans le crédit à la consommation, la monétique, la gestion des moyens de paiement et la connaissance des clients. Il sert 7,4 millions de clients en Europe et en Asie, dont 4,1 millions en France. En 2012, les achats payés avec les cartes bancaires s’élevaient à 7,9 milliards d’euros et son encours de crédit représentait 2,6 milliards d’euros. Oney a été créé en 1983 et est aujourd’hui présent dans onze pays (France, Portugal, Espagne, Italie, Pologne, Hongrie, Russie, Roumanie, Ukraine, Malte, Chine). L'entreprise compte 2 000 collaborateurs dans le monde.

Historique[modifier | modifier le code]

La naissance[modifier | modifier le code]

Naissance en 1983 pour gérer la monétique et le crédit en magasin pour Auchan France. Développement de l’activité en France avec Auchan puis d’autres partenaires. Extension de la gamme de produits : moyens de paiement, crédit, services, assurance, épargne. 1993 : Banque Accord propose pour la première fois en France, le paiement à crédit directement à la caisse.

De 2000 à 2008 : l'expansion à l'international[modifier | modifier le code]

Développement à l’international avec un rythme d’ouverture d'un pays par an, pour accompagner le développement d’Auchan. Très vite, de nouvelles enseignes nouent des partenariats. 2003 : lancement de la première carte bancaire issue de la distribution en France[réf. nécessaire].

De 2008 à aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Oney Banque Accord lance ou contribue à lancer de nombreuses innovations dans le domaine du paiement (paiement sans contact, mobile et biométrique, produit de lutte anti-fraude), de la monétique (e-carte cadeau) et du financement (paiement en trois fois partout dans le monde, paiement en trois/quatre fois par carte bancaire sur le web). Développement de nouvelles activités : assurance, monétique, CRM, anti-fraude.

Le 1er juillet 2016, Banque accord devient Oney.

L'optimisation fiscale[modifier | modifier le code]

L'enquête des Malta Files a révélé que de 2014 à 2016, le groupe Auchan, via sa filiale maltaise Oney a permis au groupe d'économiser 21 millions d'euros d'impôts. La pratique est légale : par une mécanisme d'optimisation fiscale, elle permet de faire transiter à Malte les revenus des activités d'assurance du groupe. Contacté, le groupe Auchan s'est contenté de répondre que ces opérations s'effectuent « dans le strict respect des conventions internationales »[1],[2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. B. Merlaud, « Auchan éclaboussé par les "Malta files" », Linéaires, (consulté le 4 août 2017)
  2. « Optimisation fiscale: Renault, PSA et Auchan cités dans les "Malta files" », L'Express, (consulté le 4 août 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]