Banking-as-a-Service

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le terme banking as a service (BaaS) est apparu entre 2014 et 2017, dans la même tendance que des concepts comme le software as a service (SaaS) ou le platform as a service'' (PaaS). Ces termes se réfèrent à des solutions qui permettent à l'utilisateur d'être uniquement facturé pour les services qu'il souhaite utiliser, ou tout simplement de choisir les services (même gratuits) qu'il veut utiliser.

Les plateformes BaaS[modifier | modifier le code]

De nombreuses entreprises fonctionnent sur ce modèle, proposant leurs services aux néobanques, institutions bancaires, cagnottes en lignes ou marketplaces. Le site spécialisé Business Insider classait en 2019[1] les entreprises suivantes comme les meilleures plateformes BaaS, dans la catégorie "fournisseurs de services BaaS purs":

  • LinkCy
  • Ditto (société liquidée)
  • Solarisbank
  • Bankable
  • Treezor
  • 11:FS
  • Foundry
  • Cambr
  • ClearBank

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shelagh Dolan, « The top companies providing & using banking-as-a-service technology », sur Business Insider (consulté le )