Banjo-Kazooie: Nuts and Bolts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Banjo-Kazooie: Nuts & Bolts)
Aller à : navigation, rechercher
Banjo-Kazooie
Nuts and Bolts
Image illustrative de l'article Banjo-Kazooie: Nuts and Bolts

Éditeur Microsoft
Développeur Rare Ltd.
Concepteur Gregg Mayles
Musique Robin Beanland
Grant Kirkhope
David Clynick

Date de sortie Icons-flag-us.png 11 novembre 2008[1]
Icons-flag-eu.png 14 novembre 2008[1]
Icons-flag-jp.png 11 décembre 2008[1]
Genre Plate-forme
Mode de jeu Solo, Multijoueur
Plate-forme Xbox 360
Média DVD
Langue Français
Contrôle Manette

Évaluation CERO : A ?
ESRB : E10+ ?
PEGI : 7+
Moteur Havok

Banjo-Kazooie: Nuts and Bolts, est un jeu vidéo de plates-formes développé par Rare sur Xbox 360. Il s'agit du troisième épisode en 3D de la série des Banjo-Kazooie débutée en 1998 sur Nintendo 64.

Sypnosis[modifier | modifier le code]

Dans la Montagne Spirale 8 années se sont écoulées après les événements de Banjo-Tooie, les deux compères Banjo et Kazooie sont dehors, tranquilles, en train de s'occuper lorsque soudain la tête de Gruntilda sort et décide de se battre contre eux. Lors du commencement, une espèce de robot interrompt la situation, il s'agit du Seigneur Absolu des Jeux vidéo abrégé SAJ et les teste dans une course lors de laquelle Banjo maintenant obèse échoue. Après son échec, Banjo et Kazooie reprennent leur poids normal tandis que Gruntilda retrouve son corps robotisé. Le SAJ offre à Grunty et à Banjo chacun un véhicule de style futuriste, il leur demande de se rendre à Duelville pour effectuer des mini-jeux afin de récupérer des notes de musique et des pièces de puzzle, l'aventure peut commencer...

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Banjo l'ours :
  • Kazooie la breegull :
  • Gruntilda :
  • S.A.J :
  • Mumbo Jumbo :
  • Bottles :
  • Jolly Roger :
  • Humba Wamba :
  • Captain Blubber :
  • King Jingaling :
  • Flicohon :
  • Thomas Trophée :

Développement[modifier | modifier le code]

À l'origine le jeu fut présenté sur GameCube par le biais d'une courte vidéo sous le nom de Banjo Threeie lors du Nintendo Space World d'août 2000. Par la suite, plus aucune nouvelles du jeu ne furent communiqués et Rareware fut racheté par Microsoft. Son annonce a été officialisée le 27 septembre 2006 à Barcelone lors de la conférence du X06, un salon organisé par Microsoft et dédié à sa console Xbox 360.

La bande annonce montre que la plupart des éléments phares de la série seront conservés comprenant les notes de musiques, les alvéoles de miel et les pièces de puzzle. Il laisse présager que Banjo, Kazooie et Gruntilda seront présents dans le jeu.

Fin mars 2008, Rareware a mis en ligne une page web avec le logo du jeu et une mystérieuse pièce de puzzle. Dans le courant de ce même mois, les studios annoncent cinq rumeurs de scénarios possibles pour Banjo Kazooie 3 :

  • Rumeur 1 : Banjo et Grunty font équipe contre une nouvelle menace, et finissent par tomber amoureux.
  • Rumeur 2 : Kazooie est enlevée par des aliens et Banjo doit la chercher en fouillant le cosmos.
  • Rumeur 3 : Banjo et Kazooie retournent dans le passé à la poursuite du T.I.T. de la sorcière.
  • Rumeur 4 : Banjo est tiré de sa retraite pour protéger sa maison menacée par l'implantation d'immeubles et de centres commerciaux.
  • Rumeur 5 : La guerre éclate à la Montagne Perchée, obligeant Banjo à devenir un leader malgré lui.

Le 12 mai 2008, les toutes premières images du jeu font leur apparition sur Internet[2], on y voit quelque peu l'univers, Banjo et des nouveaux véhicules. On apprend alors que ce nouveau volet permettrait au joueur de créer des véhicules à l'aide de pièces trouvées dans le niveau afin de progresser dans le jeu.

Les mondes[modifier | modifier le code]

  • 0. Duelville (Showdown Town) : l'aire centrale du jeu, qui permet de rejoindre les autres mondes.
  • 1. Plaine O Z'écrous (Nutty Acres) : une île artificielle mécanique, abritant une ferme de noix de coco tenue par Mumbo Jumbo.
  • 2. SAJBOX 720 (LOGBOX 720) : l’intérieur d'une console de salon de Microsoft.
  • 3. Banjoland : un musée qui a pour thème les mondes issus de Banjo-Kazooie et Banjo-Tooie.
  • 4. Colisée (Jiggosseum) : un Colisée construit pour les Jeux Olympiques et pour les défis extravagants.
  • 5. Terrarium Terrifiant (Terrarium of Terror) : une serre dans l'espace remplie de plantes étranges.
  • 6. Montagne Perchée (Spiral Mountain) : le monde de départ de tous les jeux de Banjo-Kazooie, là ou se trouvent la maison de Banjo ainsi que le Repaire de Gruntilda (l'aire commune de Banjo-Kazooie) et le tunnel (bouché depuis par des éboulements) qui menait à l'Île aux Sorcières (l'air commune de Banjo-Tooie). La Montagne Perchée est ici le dernier monde, là où nos héros doivent battre Grunty une fois de plus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]