Bangsamoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bangsamoro
Blason de Bangsamoro Drapeau de Bangsamoro
Bangsamoro
Localisation de la région aux Philippines
Administration
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Type Région autonome
Capitale Cotabato
Date de création 2019
Démographie
Population 2 803 805 hab. (2000)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Superficie 12 695,0 km2

La région autonome Bangsamoro, officiellement la Région autonome bangsamoro en Mindanao musulmane (Bangsamoro Autonomous Region in Muslim Mindanao en anglais, souvent abrégée en BARMM) , plus simplement Bangsamoro ou Moroland est la patrie des Moros, le nom donné aux musulmans des Philippines. Elle se trouve, principalement, sur l'île de Mindanao. C'est aussi depuis 2019 une région des Philippines, la seule du pays à posséder son propre gouvernement.

Histoire avant l'indépendance des Philippines[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Histoire des Philippines et Mindanao.

Guerre civile[modifier | modifier le code]

L'insurrection dure des années 1970 à 1996 et a repris en 2013. Le 12 août 2013, le chef du Front Moro de libération nationale proclame la fondation de la République du Bangsamoro allant du Sud des Philippines à l’Est de la Malaisie[1].

Autonomie[modifier | modifier le code]

En 1990, le gouvernement philippin accorde l'autonomie aux musulmans des Philippines en créant la région autonome en Mindanao musulmane qui comprend le sud de cette île, l'archipel de Sulu (sauf la ville d'Isabela) et plusieurs autres îles.

Les et , un référendum est organisé sur la création de la région autonome Bangsamoro. Celle-ci est approuvée par 88,7 % des voix. Le 22 février suivant, l'Autorité de transition, qui fait office de gouvernement provisoire, est mise en place avec Murad Ebrahim comme ministre en chef intérimaire[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Roel Pareño, « Nur declares independence of 'Bangsamoro Republik' », sur The Philippine Star, (consulté le 11 septembre 2013)
  2. Le Point, magazine, « Philippines: des ex-rebelles musulmans nommés à la tête d'une région autonome », sur Le Point (consulté le 23 février 2019)