Aller au contenu

Bangaru Laxman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bangaru Laxman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Membre de la Rajya Sabha
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
HyderabadVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Bangaru Laxman, né le à Hyderabad[1] (Andhra Pradesh) et mort le dans la même ville, est un homme politique indien[2].

Issu d'une famille de la caste des intouchables, il étudie à l'université Osmania d'Hyderabad et obtient un Bachelor of Arts, puis un Bachelor of Laws.

Carrière politique

[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 12 ans, il se joint à l'organisation nationaliste Rashtriya Swayamsevak Sangh (RSS). En 1958, il devient fonctionnaire de l'État d'Andhra Pradesh. En 1969, il se consacre totalement à la politique et entre au Jana Sangh, l'aile politique du RSS. En 1975, il est emprisonné pendant plus de seize mois lors de l'état d'urgence[1]. En 1980, il adhère au Bharatiya Janata Party (BJP) et siège au conseil législatif de l'Andhra Pradesh de 1980 à 1985. En 1996, il se fait élire au Rajya Sabha, la chambre haute du parlement indien. En 1999, il sert pendant quelques mois comme ministre d'État de la Planification, des Statistiques et de l'Implantation des programmes. Il obtient ensuite le portefeuille des Transports ferroviaires. En 2000-2001, il devient le premier président du BJP issu de la caste des intouchables.

Controverse

[modifier | modifier le code]

En 2001, le média en ligne Tehelka diffuse une enquête filmée en caméra cachée, montrant plusieurs politiciens acceptant des pots de vin, dont Bangaru Laxman. À la suite de cette révélation, celui-ci démissionne de son poste de président du BJP. En 2012, il est condamné à quatre ans de prison pour corruption[3] et emprisonné, mais libéré sous caution quelques mois plus tard pour raisons de santé[2].

Références

[modifier | modifier le code]