Bamburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bamburgh
Bamburgh Main Street - geograph.org.uk - 1441724.jpg

Main Street, avec le château de Bamburgh à l'arrière-plan.

Géographie
Pays
Nation constitutive
Région
Comté cérémonial
Capitale de
Coordonnées
Démographie
Population
414 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Code postal
NE69Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
01668Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Northumberland

(Voir situation sur carte : Northumberland)
Point carte.svg

Bamburgh est un village et une paroisse civile du Northumberland, en Angleterre. Il est situé sur la côte de la mer du Nord. Au moment du recensement de 2011, il comptait 414 habitants[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Au VIIe siècle, Bamburgh est la capitale du royaume anglo-saxon de Bernicie. D'après l'Historia Brittonum, elle doit son nom à Bebba, la femme du roi Æthelfrith de Bernicie : Bamburgh dériverait de Bebbanburgh, « le fort de Bebba ». Le monastère de Lindisfarne est fondé en 635 sur une île située non loin de Bamburgh. Au Xe siècle, Bamburgh retrouve une certaine importance comme siège des seigneurs anglo-saxons qui règnent sur une partie de la Northumbrie, indépendamment du royaume viking d'York. Le château de Bamburgh est mis à sac par une armée viking en 993[2].

Religion[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale de Bamburgh est dédiée à saint Aidan, le fondateur de Lindisfarne. D'après Bède le Vénérable, elle aurait été fondée par Aidan lui-même au VIIe siècle. Le bâtiment actuel, qui date du XIIe siècle, est un monument classé de grade I.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Key Figures for 2011 Census: Key Statistics », sur Neighbourhood Statistics, Office for National Statistics (consulté le 9 juin 2016).
  2. (en) Simon Keynes, « Bamburgh », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell, , 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7), p. 56..

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :