Ballon d'or féminin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ballon d'or féminin France Football
Image associée à la récompense

Ballon d'or féminin 2019
Prix remis Ballon d'or
Description Distinction individuelle
Organisateur France Football
Date de création 2018
Dernier récipiendaire Drapeau : États-Unis Megan Rapinoe
Site officiel France Football

Le Ballon d'or féminin est une récompense attribuée à la meilleure joueuse de football de l'année.

Créé en 2018 par le magazine France Football[1], sur le modèle de son équivalent masculin, ce titre est attribué à la meilleure joueuse de football au monde sans distinction de championnat ni de nationalité.

Les lauréates de cette récompense individuelle sont désignées par un panel de journalistes de toutes nationalités[2].

La première édition voit le sacre, le 3 décembre 2018, d'Ada Hegerberg, joueuse internationale norvégienne évoluant à l'Olympique lyonnais[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Ballon d'or Deuxième Troisième
2018 Drapeau : Norvège Ada Hegerberg
(attaquante - Drapeau : France Olympique lyonnais)
Drapeau : Danemark Pernille Harder
(attaquante - Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg)
Drapeau : Allemagne Dzsenifer Marozsán
(milieu - Drapeau : France Olympique lyonnais)
2019 Drapeau : États-Unis Megan Rapinoe
(attaquante - Drapeau : États-Unis Reign FC)
Drapeau : Angleterre Lucy Bronze
(défenseure - Drapeau : France Olympique lyonnais)
Drapeau : États-Unis Alex Morgan
(attaquante - Drapeau : États-Unis Orlando Pride)
2020 Non attribué (faute de conditions équitables suffisantes en raison de la pandémie de Covid-19)[4],[5]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Palmarès par joueuse[modifier | modifier le code]

Rang Joueuse 1re 2e 3e
1 Drapeau : Norvège Ada Hegerberg 1 0 0
Drapeau : États-Unis Megan Rapinoe 1 0 0
2 Drapeau : Danemark Pernille Harder 0 1 0
Drapeau : Angleterre Lucy Bronze 0 1 0
3 Drapeau : Allemagne Dzsenifer Marozsán 0 0 1
Drapeau : États-Unis Alex Morgan 0 0 1

Clubs et pays représentés[modifier | modifier le code]

Classement des clubs et des pays en fonction du nombre de podiums :

Club Place Total
1re 2e 3e
Drapeau : France Olympique lyonnais 1 1 1 3
Drapeau : États-Unis Reign FC 1 1
Drapeau : Allemagne VfL Wolfsburg 1 1
Drapeau : États-Unis Orlando Pride 1 1
Pays Place Total
1re 2e 3e
Drapeau : États-Unis États-Unis 1 1 2
Drapeau : Norvège Norvège 1 1
Drapeau : Angleterre Angleterre 1 1
Drapeau : Danemark Danemark 1 1
Drapeau : Allemagne Allemagne 1 1

Notes et références[modifier | modifier le code]