Balle glissante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La balle glissante (en anglais « slider ») est un type de lancer au baseball. Il s'agit d'une balle à effet utilisée par de nombreux lanceurs. Il s'agit d'un lancer à mouvement essentiellement horizontal.

Description[modifier | modifier le code]

Prise de balle[modifier | modifier le code]

Exemple de prise de balle glissante

La prise d'une balle glissante est très variable d'un lanceur à un autre[1]. C'est un lancer qui se tient en général à trois doigts, avec l'index aligné avec le pouce, l'ensemble étant légèrement décalé sur un des côtés de la balle, comparé à une prise "équilibrée" de balle rapide (en général, sur la moitié droite de la balle pour les droitiers). Le lâcher de balle s'accompagne d'une supination légère du poignet, donnant sa trajectoire à la balle.

Trajectoire[modifier | modifier le code]

La plupart des balles glissantes présentent un mouvement continu tout au long du trajet de la balle. Ce mouvement va à l'opposé du bras du lanceur (vers la gauche du lanceur pour les droitiers). La balle glissante aura donc tendance à fuir les batteurs de même latéralité que le lanceur. Selon les lanceurs, et selon la vitesse du lancer, la balle glissante présente un changement de trajectoire plus ou moins abrupt, et un mouvement vers le bas variable[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Comme pour de nombreux lancers à effets, plus particulièrement ceux avec un mouvement horizontal, la balle glissante est utilisée essentiellement de deux façons :

  • Inciter le batteur à frapper une balle qui semble se diriger vers la zone des prises, afin d'obtenir une prise en minimisant les risques que le batteur ne frappe.
  • Tromper le batteur avec une balle qui semble au dehors de la zone des prises, puis qui revient dans celle-ci pour une prise appelée par l'arbitre.

La vitesse de la balle glissante (le plus souvent intermédiaire entre une balle coupante plus rapide, et une balle courbe plus lente) permet également de déstabiliser le batteur[3].

Impact sur la santé[modifier | modifier le code]

Les blessures du bras lanceurs, particulièrement chez les jeunes joueurs, sont devenues un problème majeur de la pratique du baseball[4]. Dans ce contexte, l'utilisation de balles à effets par les lanceurs a été évalué comme un risque supplémentaire de blessure[5]. Des études plus récentes indiquent que, contrairement à l'idée reçue, l'utilisation de balles à effet ne serait pas la cause des blessures, mais que celles-ci seraient plus fréquentes chez les lanceurs utilisant beaucoup de balles rapides (plus de 48 % de balles rapides)[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Comparison of dominant hand range of motion among throwing types in baseball pitchers », Human Movement Science, vol. 32, no 4,‎ , p. 719–729 (ISSN 0167-9457, DOI 10.1016/j.humov.2013.01.003, lire en ligne)
  2. A. Terry Bahill et David G. Baldwin, « Describing baseball pitch movement with right-hand rules », Computers in Biology and Medicine, vol. 37, no 7,‎ , p. 1001–1008 (ISSN 0010-4825, PMID 17094959, DOI 10.1016/j.compbiomed.2006.06.007, lire en ligne)
  3. (en-US) « What is a Slider (SL)? | Glossary », sur Major League Baseball (consulté le 12 avril 2018)
  4. Stan A. Conte, Justin L. Hodgins, Neal S. ElAttrache et Nancy Patterson-Flynn, « Media perceptions of Tommy John surgery », The Physician and Sportsmedicine, vol. 43, no 4,‎ , p. 375–380 (ISSN 2326-3660, PMID 26307904, DOI 10.1080/00913847.2015.1077098, lire en ligne)
  5. Stephen Lyman, Glenn S. Fleisig, James R. Andrews et E. David Osinski, « Effect of pitch type, pitch count, and pitching mechanics on risk of elbow and shoulder pain in youth baseball pitchers », The American Journal of Sports Medicine, vol. 30, no 4,‎ , p. 463–468 (ISSN 0363-5465, PMID 12130397, DOI 10.1177/03635465020300040201, lire en ligne)
  6. Robert A. Keller, Nathan E. Marshall, John-Michael Guest et Kelechi R. Okoroha, « Major League Baseball pitch velocity and pitch type associated with risk of ulnar collateral ligament injury », Journal of Shoulder and Elbow Surgery, vol. 25, no 4,‎ , p. 671–675 (ISSN 1532-6500, PMID 26995458, DOI 10.1016/j.jse.2015.12.027, lire en ligne)