Baldéric Ier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baldéric Ier
Biographie
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Décès
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Liège
Autres fonctions
Fonction religieuse
Abbé de Lobbes

Baldéric Ier, ou Baudri Ier, fut évêque de Liège de 955 à 959.

Neveu de Régnier, comte de Hainaut, Baldéric fut nommé évêque de Liège successeur de Rathier de Vérone, après l'abdication de celui-ci. Il mourut dans la troisième année de son épiscopat le .

Biographie[modifier | modifier le code]

La mère de Baldéric était la sœur de Régnier III de Hainaut[1].

En dépit de la volonté royale, il fut élu évêque encore enfant grâce au soutien de son oncle, Baldéric, évêque de Maastricht, et de ses oncles Régnier III de Hainaut et son frère Rodolphe. Il devient aussi abbé de Lobbes, dont il donne commende[2] à son oncle Régnier, qui y commet bientôt des exactions continuelles envers les religieux et des violences sacrilèges[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léon Vanderkindere, La Formation territoriale des principautés belges au Moyen Âge, vol. I, Bruxelles, H. Lamertin, (réimpr. 1981) (lire en ligne), p. 134-135
  2. 1°) Administration temporaire d'un bénéfice ecclésiastique, confiée à un séculier en attendant la nomination d'un titulaire; 2°) concession d'un bénéfice à un ecclésiastique séculier ou à un laïque nominé par le roi.
  3. Théophile Lejeune, L'ancienne abbaye de Lobbes, vol. Annales, t. II, Mons, Cercle archéologique de Mons, , 83 p., p. 52

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Daris, Histoire du diocèse et de la principauté de Liége depuis leur origine jusqu'au XIIIe siècle, Liège, Louis Demarteau, , 760 p. (lire en ligne), « La principauté et le diocèse sous Baldéric », p. 267-269.

Articles connexes[modifier | modifier le code]