Ghoufi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Balcons de Ghoufi)
Aller à : navigation, rechercher
Canyon du Ghoufi
Canyon du Ghoufi
Canyon du Ghoufi
Géographie
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Batna
Coordonnées 35° 03′ 29″ nord, 6° 10′ 07″ est
Rivière Oued Abiod
Longueur 120 km
Largeur 200 m
Profondeur Entre 500 et 1 200 m
Géologie
Âge Ère secondaire
Roches sédimentaires et métamorphiques

Géolocalisation sur la carte : Algérie

(Voir situation sur carte : Algérie)
Canyon du Ghoufi

Le canyon du Ghoufi est un site touristique situé dans les Aurès en Algérie. Le village de Rhoufi est une agglomération secondaire de la commune de Ghassira dans la wilaya de Batna[1],[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Maisons à Ghoufi.

Un long canyon, du nom de l'oued Abiod (Ighzir Amellal), traverse toute la contrée de Tifelfel à M'Chouneche. Sur trois ou quatre kilomètres le long de l'oued, des jardins d'arbres fruitiers et des palmiers encaissés dans l'oued, dominés par des falaises d'une hauteur de 200 m ou plus selon les endroits[3]. Le village de Ghoufi est situé en bordure de la route nationale, sur la falaise nord.

Surplombant l'oasis, les balcons du Ghoufi, taillés en cascades dans la roche, ont attiré l'homme qui y a construit des demeures aujourd'hui inhabitées datant de quatre siècles[4]. Au tournant de chaque balcon se trouve un village au milieu duquel se dresse une taqliath (un bâtiment de plusieurs étages contenant un nombre de chambres égal au nombre de familles, servant à l'entrepôt des récoltes et des provisions). Les villages accrochés à flanc de falaise avaient pour nom Hitesla, Idharène, Ath Mimoune, Ath Yahia, Ath Mansour ou Taouriret[3].

L'architecture est typiquement berbère. Les matériaux utilisés sont la pierre sommairement polie et jointe avec un mortier local, des troncs d'arbres et de dattiers[3].

Les gorges du Ghoufi sont, à l'image des montagnes Rocheuses et du Grand Canyon, composées de roches métamorphiques et sédimentaires, et d'une végétation de type oasis, spécificité unique de cette région[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les balcons de Ghoufi sont sur leur flancs formés d'un habitat traditionnel berbère en forme "d'escalier" et, sur leurs parois abruptes, par des habitations troglodytiques. Le site a été classés au patrimoine national de l'UNESCO en 1928 puis en 2005[3].

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Batna : le site touristique de Ghoufi détruit par des incendies La nouvelle république du 23 juillet 2011, Page 5, Consulté le 03.01.2012
  2. CONVENTIONS ET ACCORDS INTERNATIONAUX JORADP du 5 mai 2010, consulté le 03.01.2012
  3. a, b, c et d LES BALCONS DU GHOUFI, À BATNA : Féerie en cascade Le temps d'Algérie du 9 septembre 2009, consulté le 03.01.2012
  4. Le site touristique de Ghoufi (Batna) partiellement détruit par des incendies Batna Info du 22 juillet 2011, consulté le 03.01.2012
  5. Les indicateurs biologiques et pédologiques de la désertification sur le versant sud de l’Atlas saharien (Aurès) Consulté, le 03.01.2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :