Balankine Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balankine.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant une ville du Sénégal
Cet article est une ébauche concernant une ville du Sénégal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Balankine Nord
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Ziguinchor
Département Bignona
Arrondissement Sindian
Démographie
Population 631 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 12° 53′ 26″ Nord, 15° 59′ 20″ Ouest
Altitude 15 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Balankine Nord

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Balankine Nord

Balankine Nord est un village du Sénégal situé en Basse-Casamance. Bordé au sud par Djilonguia, au nord par Mampalago, à l'est par le Soungrougrou et à l'ouest par la route nationale 4 appelée la « Transgambienne », il fait partie de la communauté rurale d'Oulampane, dans l'arrondissement de Sindian, le département de Bignona et la région de Ziguinchor[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Balankine Nord a été créé en 1830 par Lépo Coly venu du village de Gnassaran.

Balankine Nord continue toujours ses activités de rassemblement de ses fils une fois dans l'année, plus précisément au mois de mai, pour discuter des projets du village. La construction de trois salles de classe de l'école française en 1970, puis trois autres en 2005, de l'école arabe en 1976, d'une case de santé en 2006 par le fonds social italien et une grande mosquée en 2008-2010.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du dernier recensement (2002), la localité comptait 631 habitants et 88 ménages[2].

Activités économiques[modifier | modifier le code]

La vente des mangues, d'arachides, d'oranges, de citrons et de ses activités socioculturelles.

Sport[modifier | modifier le code]

C'est un village sportif qui a remporté six fois la coupe de football de la communauté rurale d'Oulampane.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Postal ZIP code of Oulampane, Senegal », sur www.geopostcodes.com (consulté le 22 décembre 2015)
  2. PEPAM [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]