Baku Ishii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Baku Ishii
Baku Ishii 01.jpg
Baku Ishii
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
Nom dans la langue maternelle
石井漠Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Gorō Ishii (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Autres informations
Distinction
Médaille au ruban pourpre (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Baku Ishii (石井漠?), né le , décédé le , est un danseur et chorégraphe japonais, pionnier de la danse moderne.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le père de trois garçons, dont Maki Ishii[1] et Kan Ishii, tous deux compositeurs. Sa fille Midori Ishii est également connue comme danseuse.

Influence[modifier | modifier le code]

Ishii suit une formation de danseur au théâtre impérial de Tokyo. Il se tourne ensuite vers le concept de danse libre et naturelle de Isadora Duncan[2] et G.V. Rosi, un maitre de danse italien installé au Japon, sous l'égide de qui il monta son premier ballet en 1916, The Dabse poem, dans un spectacle présenté au théâtre Teikoku, et dirigé par Kaoru Osanai et Kosaku Yamada. Ce spectacle est considéré comme marquant le début de la danse moderne au Japon[3]. Il est également influencé par la gymnastique rythmique d'Émile Jaques-Dalcroze.

De 1922 à 1925, il part en tournée avec sa partenaire Konami Ishii 石井小浪[4] aux États-Unis et en Europe. Il y reçoit l'influence soutenue de Mary Wigman. Après son retour au Japon, il ouvre une école de danse. Avec Eguchi Takaya et Michio Itō il compte parmi les pionniers de la danse moderne au Japon.

Élèves[modifier | modifier le code]

Chorégraphies[modifier | modifier le code]

  • The Dance poem[2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Yukihiko Yoshida Lee Tsia-oe and Baku Ishii before 1945: Comparing the origin of modern dance in Taiwan and Japan. Pan-Asian Journal of Sports & Physical Education, 2011

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Obituaries Toledo Blade, 9 avril 2003
  2. a et b The tragic saga of Choe Sung Hee Association for Asian Research, 18 décembre 2003
  3. (en)The history of contemporary danse in Japan Contemporary dabse association of Japan
  4. « 石井小浪先生について », sur www11.plala.or.jp (consulté le 16 janvier 2016)
  5. Kazuo Ohno, a Founder of Japanese Butoh, Dies at 103 New-York Times, 1er juin 2010
  6. (en)Masters of Chinese Modern Dance, Cultural China
  7. New publication on the origin of Taiwanese Modern Dance