Bakkwa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bakkwa
Image illustrative de l’article Bakkwa
Bakkwa chinois de porc

Autre nom Rougan, bak kua, bak gua
Lieu d’origine Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Classification Viande séchée

Le bakkwa, aussi appelé rougan (肉干), est un morceau de viande séchée sucré-salé issu de la cuisine chinoise. Originaire du Fujian, il est considéré comme une sucrerie[1].

Le bakkwa est fabriqué en suivant une ancienne méthode de conservation chinoise[2].

La méthode principale consiste à faire sécher sur une plaque, entre 50° et 60 °C, des morceaux de bœuf, de porc ou de mouton, préparés avec des épices, du sucre, du sel et de la sauce soja[3].

Il existe de nombreuses variétés de bakkwa, comme le shafu, moins déshydraté, moins sucré et plus clair[2]. Le bakkwa est présenté en fines tranches carrées.

Cet aliment est très populaire à Singapour et en Malaisie, où il est essentiellement consommé lors du nouvel an chinois. Importé par les migrants chinois, il s'est adapté aux caractéristiques locales. Généralement plus sucré qu'en Chine, le bakkwa peut ici être séché en plein air, ce qui lui confère un autre parfum[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bakkwa » (voir la liste des auteurs).
  1. a et b Guay Ee Ling (2010), National Library Singapore, Heritage and Culture, "Bak kwa".
  2. a et b (en) Lothar Leistner, The Microbiological Safety and Quality of Food: Volume 1, Gaithersburg, Aspen Publishers, , 306 p. (ISBN 978-0-8342-1323-4)
  3. (en) Micro-Organisms in Foods 6: Microbal Ecology of Food Commodities, New York, Kluwer Academic / Plenum Publishers, (ISBN 978-0-306-48675-3), p. 68.