Baki (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baki (バキ, baki?) est un manga de Keisuke Itagaki (板垣 恵介, Itagaki Keisuke?).

Publié en français aux éditions Delcourt. Trente-et-un volumes parus, la série est terminée.
Baki est la suite de Grappler Baki, série achevée de 42 volumes, et la préquelle de Hanma Baki ~ son of Ogre actuellement achevé au Japon.

Baki the new Grappler est aussi en animé grâce à la supervision de Netflix qui va faire une réadaptation du manga pour en faire un anime de 26 épisode.

Bref résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Quelques semaines après la finale du tournoi de l'arène souterraine, cinq grands criminels condamnés à morts s'échappent simultanément de cinq prisons surprotégées à différents coins du globe, en laissant tous le même message derrière eux, disant qu'ils veulent connaître la défaite. Tous se dirigent vers Tōkyō à la rencontre de Baki et des autres participants finaliste, demi-finalistes et quart de finalistes du tournoi précédent.

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

  1. 1er tome
    • Chapitre 1 : La synchronicité
    • Chapitre 2 : Dorian / États-Unis
    • Chapitre 3 : Doyle / Grande-Bretagne
    • Chapitre 4 : Sikorsky / Russie
    • Chapitre 5 : Speck / États-Unis
    • Chapitre 6 : Ryūkō Yanagi / Japon
    • Chapitre 7 : L'art martial de l'ombre
  2. 2e tome
    • Chapitre 8 : Tu vas avoir affaire à nous !
    • Chapitre 9 : C'est un monstre
    • Chapitre 10 : Une bonne poignée de main
    • Chapitre 11 : Il lui ressemble
    • Chapitre 12 : Ramolli !
    • Chapitre 13 : Les brioches chinoises
    • Chapitre 14 : Le karaté shinshin-kaï
    • Chapitre 15 : Un intrus au dōjō
    • Chapitre 16 : Retsu vs Dorian
  3. 3e tome
    • Chapitre 17 : Test scolaire d'aptitude physique
    • Chapitre 18 : Record mondial
    • Chapitre 19 : Sonner le gong
    • Chapitre 20 : Prémonition
    • Chapitre 21 : Ils sont arrivés !
    • Chapitre 22 : Règles des affrontements
    • Chapitre 23 : Ça commence
    • Chapitre 24 : Retrouver l'honneur perdu
    • Chapitre 25 : Karaté contre science
  4. 4e tome
    • Chapitre 26 : Le simulateur
    • Chapitre 27 : Le menteur démasqué
    • Chapitre 28 : Rencard
    • Chapitre 29 : Une deuxième fois ?!
    • Chapitre 30 : Beautiful !
    • Chapitre 31 : Orgueil
    • Chapitre 32 : Iconoclaste
    • Chapitre 33 : Le "rush en apnée"
    • Chapitre 34 : Les doigts dans le nez
  5. 5e tome
    • Chapitre 35 : T'en veux encore ?!
    • Chapitre 36 : Des pétards ?
    • Chapitre 37 : Comme une crêpe
    • Chapitre 38 : Tameshi-wari
    • Chapitre 39 : Fin du combat Hanayama vs Speck !
    • Chapitre 40 : L'intelligence des hommes
    • Chapitre 41 : L'invité surprise
    • Chapitre 42 : Tourbillon de faucilles
    • Chapitre 43 : Les molaires
  6. 6e tome
    • Chapitre 44 : Lâcheté
    • Chapitre 45 : Un redoutable duo !
    • Chapitre 46 : Gaz toxique
    • Chapitre 47 : 6 %
    • Chapitre 48 : La vraie voie des arts martiaux
    • Chapitre 49 : Vrai combat contre simple match
    • Chapitre 50 : Esthétique
    • Chapitre 51 : L'aîné
    • Chapitre 52 : De la main chinoise à la main vide

Liste des personnages[modifier | modifier le code]

Principaux[modifier | modifier le code]

  • Baki Hanma personnage principal de l'œuvre éponyme, Baki est le vainqueur du dernier tournoi secret de l'arène souterraine. Il recommençait une vie de lycéen "normal" (ses capacités physiques hors normes lui causent de gros problèmes en cours de sport, entre autres, à cause de la légèreté avec lesquels il a tendance à prendre les cours) lorsque s'échappent les cinq condamnés à mort venus pour connaître une première défaite. C'est un combattant hors pair qui possède des prédispositions naturelles pour les arts martiaux. Depuis sa plus tendre enfance, il a été formé dans le but de surpasser les plus grands experts du milieu. Il perd rarement son sang-froid et son flegme, même au cœur d'un combat, mais son apparente nonchalance cache un passé sombre et douloureux... Son seul but dans la vie est d'être plus fort que Yujiro Hanma . Son combat avec Yujiro sera le sommet de la troisieme serie.
  • Mitsunari Tokugawa, treizième chef la lignée Tokugawa de Mito. L'origine de l'empire familial remonte à plus de trois cents ans, et bien que sa famille n'ait plus de position officielle, Mitsunari semble Yu conserver une forte influence sur le milieu politique japonais. Ami proche de Orochi Doppo, Mitsunari adore les affrontements virils, aussi est-il l'organisateur du Tournoi de l'Ombre ou(Tournoi du Sous-Sol, aussi appelé Korakuen en VO), tradition qui semble remonter à son aïeul, Mitô-komon, pendant l'ère Edo.
  • Strydum: Officier américain ayant rencontré Yujirô pendant la guerre du Viêt Nam alors que ce dernier n'avait que 16 ans. Alors à la tête d'un groupe chargé d'arrêter Hanma, il avait été obligé de constater la force du jeune homme. Depuis Strydum suit la progression de l'Ogre partout à travers le monde. Il semble être l'un des seuls véritables amis de Yujirô. Il est aussi un peu le mentor de Baki, qu'il connaît depuis son enfance. Il fait donc office de relais entre le père et fils, racontant les exploits et les aventures de l'un à l'autre...
  • Yūjirō Hanma, surnommé "la créature la plus forte du monde", il est le père de Baki. Très craint dans le monde du combat, il est l'homme le plus fort du monde. Il est aussi nommé "L'Ogre" en raison du visage diabolique qui apparaît sur ses muscles dorsaux lorsqu'ils sont tendus à l'extrême. Yûjirô maitrise de nombreux styles de combat variés tels que le Jû-Jitsu ou le Kenpô, mais se bat toujours à mains nues. Il mit au point ses techniques de combat sur divers champs de batailles dont le Viêt Nam, tuant Américains et Vietnamiens juste dans le but de se perfectionner. C'est à cette occasion qu'il rencontrera Oliva Biscuit

Participants au tournoi[modifier | modifier le code]

  • Alexander Galeyn (Andranov Garland). Lutteur venu de Russie, il est suffisamment fort pour creuser à lui seul un silo de 100 mètres de profondeur en pleine Sibérie. Ce colosse est un parfait autodidacte qui a réussi à gagner plus de 600 combats en lutte gréco-romaine sans jamais avoir pris un seul cours (Galeyn connaît juste les règles). Afin de redorer le blason de la Mère Russie, il s'inscrit dans le tournoi du Sous-sol avec la ferme intention de faire valoir sa force brute. Il rentrera dans le tournoi en remplacement de Shiba mais devra s'incliner face à la férocité de JackHanma en quart de finale. Galeyn fera aussi une apparition dans la 2e série où il sera très rapidement vaincu par Sikorsky. Ce personnage est un hommage au lutteur russe Alexandre Kareline.
  • Chiharu Shiba; une vraie tête brûlée. Contrairement aux autres combattants du tournoi souterrain, il ne s'y connaît pas en art martial, mais faisant partie d'un gang de motards, il est familier des combats de rue. Il gagnera ses matchs plus grâce à son énorme volonté que par ses prouesses physiques. Il est aussi un grand admirateur de Hanayama. Huitième de finaliste. Il n'est pas vaincu mais arrête le tournoi à cause de ses blessures contre le Champion du Monde de Boxe des Poids Lourd.
  • Doppo Orochi, le dieu de la guerre, fondateur de l'école de karaté Shinshin-kai, ancien champion de l'arène du sous-sol. Malgré sa cuisante défaite contre Hanma Yujiro dans l'arène du sous-sol, il participe au tournoi et bat au premier tour un videur de bar sans utiliser de technique de karaté. Il affronte au deuxième tour Amanai Ryu, l'homme recommandé par Hanma Yujiro, et parvient à le vaincre au terme d'un magnifique combat. Mais il est vaincu par les techniques parfaites de Shibukawa au tour suivant. À la suite de cette défaite, il se bannit lui-même de l'école qu'il fonda.
  • Gōki Shibukawa, homme borgne de 74 ans, fondateur d'une école de aïki-jiu-jutsu. Lors du tournoi de l'arène du sous-sol, il crée la surprise en parvenant jusqu'en demi-finales malgré sa faible carrure. Il est d'ailleurs le seul des combattants présents à pouvoir se battre assis. Ses techniques très poussées, consistant principalement à utiliser la force de l'adversaire contre lui-même: la technique de l'Aiki, qu'il est le premier à maitriser à ce point. Grâce à sa prodigieuse maîtrise technique, il parvient à venir à bout de redoutables combattants dont Kosho Shinogi en 8èmes de finale et surtout Doppo Orochi en quarts de finale. Il est néanmoins vaincu par la force brute extrême de Jack Hammer au tour suivant, qui pour le vaincre, effectue une attaque sans prendre d'élan (de cette façon, Jack parvient à contrer l'Aiki et Shibukawa est obligé d'utiliser sa propre force pour projeter Jack, ce qui ne fonctionne pas à cause de l'énorme différence de masse musculaire et de poids). Dans la nouvelle série, il est confronté à Yanagi, l'homme qui lui a crevé l'œil gauche il y a plusieurs années.
  • Izo Motobe, Budoka émérite, expert en Jiu-jutsu et dans de nombreuses techniques armées japonaises, il a, comme beaucoup d'autres, un certain nombre de comptes à régler avec Yujiro Hanma. C'est dans cet esprit qu'il apparait pour la première fois à Baki, avec la ferme intention d'évaluer son potentiel. C'est alors une sévère leçon pour notre héros qui fait plusieurs voyage au tapis sans pouvoir répliquer. Par la suite, Izo rencontra de nouveau Yujiro mais essuya de nouveau une défaite cuisante

Lors du Tournoi du Sous-sol il est battu dès le premier tour à la surprise générale. Pour le reste du tournoi, il aura juste un rôle de commentateur de luxe et de soutien pour les autres compétiteurs.

Dans NGB il aura tout de même son heure de gloire, puisqu'il mettra en déroute le criminel Yanagi de manière radicale... Libéré des règles de l'arène souterraine interdisant l'usage d'arme, sa vraie valeur apparaitra également lors d'un affrontement contre Musashi Miyamoto dans la série Baki Dou.

  • Jack Hammer (Jack Hanma): Demi-frère de Baki et fils ainé de Yujiro Hanma, Jack est le fruit de l'union de ce dernier avec une militaire canadienne durant la guerre du Viêt Nam. Jack naquit en prison, à la suite du viol de sa mère par Yûjiro. Il n'a qu'un seul et unique but : se venger de son terrible géniteur par tous les moyens possibles, quitte à abuser de substances dangereuses. Son style de combat est une synthèse des arts martiaux les plus mortels qui soient, on remarquera qu'il utilise aussi souvent des morsures, grâce à sa mâchoire et ses dents puissantes. À l'instar de Baki, Jack semble faire preuve la plupart du temps d'une apparente nonchalance mais, une fois le combat engagé, il déploie la force et la férocité d'une bête sauvage. Il entretient avec son frère Baki une relation de rivalité, mêlée d'estime mutuelle et de respect...

Durant le tournoi, il bat successivement : un pratiquant de Jû-jutsu brésilien, un Kenpoka, un lutteur russe (A. Galeyn) et Gôki Shibukawa pour accéder en finale. Il est finalement vaincu par son jeune frère à l'issue d'un combat sans merci. Dans la deuxième saison, il n'apparait que très peu mais à chaque fois, c'est pour faire étalage de sa puissance monstrueuse (notamment contre Sikorsky et Aly JR). Il réapparait dans "Son Of Ogre" mais il y subit sa plus humiliante défaite des mains de Pickle qui le vainc deux fois dans la même journée.

  • Kyosumi Kato: Jadis élève numéro un de Doppo au sein du Shinshinkai, Kato décida de quitter le dojo sous prétexte que le karaté traditionnel ne le satisfaisait plus. À la recherche d'un style plus réaliste et radical, il décida de se reconvertir en tant que garde du corps dans le but de rencontrer des adversaires plus coriaces. Cependant, alors qu'il était revenu à son ancien lieu d'entrainement pour faire du grabuge, il y retrouva Doppo et Tokugawa qui l'amenèrent dans l'Arène du Sous-sol. Cette découverte changea totalement sa vision du monde des arts martiaux. Il se remit sérieusement à l'entrainement, avec pour objectif de battre Baki. Il perdra par abandon au 1er tour. Il réapparaitra dans la seconde série où, malgré ses techniques vicieuses, il sera mis à mal par le condamné Dorian. C'est un personnage largement inspiré du champion de Daidojuku Kiyotaka Kato.
  • Katsumi Orochi, fils adoptif de Doppo. Surnommé "l'arme ultime du Karaté". Il est reconnu dans le monde des arts martiaux pour ses qualités physiques hors normes et son talent inné pour le Karaté. Malgré tout cela sa relative faiblesse mentale l'empêche de sortir de l'ombre de son père et de se faire une place au panthéon des arts martiaux. Lors du Tournoi du Sous-Sol, son combat contre Hanayama lors du tournoi se trouve être plus dur que prévu, et il est contraint d'utiliser les techniques les plus redoutables du Karaté pour en venir à bout. Mais il ne peut rien faire contre les puissantes techniques de Retsu Kaïo au tour suivant et se fera littéralement humilier en étant éliminé grâce à un seul coup.
  • Kanji Igari, ancien catcheur reconverti en entraineur. Avant son combat contre Baki il terrasse un sumo professionnel. Il perdra ensuite contre Baki lors de son combat en quart de finale du tournoi secret en utilisant une multitude de ruse pour perturber Baki. Quart de finaliste. C'est un personnage qui fait référence au catcheur Kanji "Antonio" Inoki.
  • Kaoru Hanayama, considéré comme le yakuza le plus redoutable du Japon. À 15 ans, il est aux commandes de l'un des plus grands clans du Japon. C'est à cette époque qu'il se met en tête d'affronter Hanma Yujiro, l'homme le plus fort du monde. Baki (13 ans à l'époque) le défie et pour la première fois de sa vie, Hanayama connaît la défaite face aux deux Hanma (père et fils). Malgré son inexpérience totale des arts martiaux, ses capacités physiques effarantes le font vaincre au premier tour du tournoi un spécialiste du nippon Kempo. Huitième de finaliste.
  • Mount Toba; Gigantesque catcheur de renommée internationale, il apparait la première fois pour affronter Baki dans l'arène du Sous-sol. Ayant l'habitude de combattre dans les règles pré-arrangées du catch Pro, il affronte Baki dans le but de prouver sa vraie valeur au combat avant de prendre sa retraite. Cependant son corps usé par des années de lutte ne lui permettra pas de tenir la distance face au jeune champion. Par la suite, il prend part au Grand Tournoi du Sous-Sol mais, encore convalescent, il est facilement vaincu par Retsu Kaio en moins d'une minute. Il perd donc au 2e tour.

D'un naturel jovial, Toba n'en reste pas moins un valeureux combattant, ce qui lui valut le surnom de "Démon Géant". Il perdra la vie dans les bras de son grand ami Kanji Igari. Ce personnage est largement inspiré du catcheur Giant Baba, décédé en 1999[réf. nécessaire].

  • Retsu Kaiō. Combattant de génie; il incarne la quintessence de 4000 ans d'arts martiaux chinois. Au premier tour du tournoi souterrain, il affronte un lutteur russe aux capacités effarantes. Mais il n'en fait qu'une bouchée. Au deuxième tour il est confronté à Mount Toba, le catcheur aux mensurations impressionnantes, qui a autrefois affronté Baki. Toba n'a toujours pas récupéré de sa blessure au genou, aussi Retsu emploie-t-il la ruse, et se contente d'éclater le genou de Toba, qui sous la contrainte est forcé d'abandonner. Au troisième tour, il bat Katsumi Orochi en un seul coup, car ce dernier a trop sous-estimé le Kempo chinois. Retsu est néanmoins vaincu en demi-finale contre l'impressionnante rage de Baki, qui sonne le "réveil du sang des Hanma" chez notre jeune héros.
  • Ryû (Yu) Amanaï: Remplaçant au Tournoi du Sous-sol, il fait son apparition sur recommandation de Yûjiro après que ce dernier a réduit à néant un des participants. Amanai crée ensuite la sensation se permettant de gifler l'Ogre.

Américain d'origine japonaise, Ryû est en fait un agent secret du Gouvernement américain que Yujiro a rencontré aux États-Unis. D'une nature apparemment douce et réfléchie, il se révèle en fait être un combattant acharné et sans pitié. Son style de combat qu'il nomme « Karaté Amanai », est un style qui mêle la grâce aérienne d'un cygne à des techniques de percussions et de grappling redoutables. Il se démarque des autres combattants par son approche des arts martiaux, "l'amour", car en Amour on cherche à réaliser les souhaits de l'être aimé en le connaissant, en le comprenant, en se mettant à sa place... Dans le cas d'Amanaï, lui cherche à réaliser ce que l'autre ne veut surtout pas réaliser ! Et de fait, il excelle en là matière, c'est pourquoi il reçut la recommandation de Yuujiro. Il passera un tour avant de plier face à la détermination de Doppo Orochi. Il se fera ensuite littéralement massacrer par un Yûjiro manifestement déçu de sa performance...

  • Shinogi Kureha, médecin génial et athlète de premier ordre. Il prétend avoir la puissance d'un boxeur, la souplesse d'un lutteur et la rapidité d'un sprinteur.Persuadé d'être un individu d'exception, il défia Baki dans le but d'attirer l'attention de Yujirô. Il sera cependant vaincu par notre héros. Par la suite il s'inscrira au Tournoi du Sous-sol où il demandera à rencontrer son frère cadet, Kôshô. Estimant que ce dernier l'a enfin surpassé il abandonne le combat et laisse le champ libre à son frère, mettant ainsi fin à leur conflit. Il a donc perdu au premier tour.
  • Shinogi Kôshô, expert en Karaté, il est connu sous le nom de "Himokiri" ou "Coupeur de cordes". Sa technique de combat consiste à se servir de ses doigts comme d'une arme blanche pour trancher les nerfs et les muscles de ses adversaires. Il fut battu par Baki lors d'un duel acharné dans l'Arène du Sous-sol. Lors du premier tour du Tournoi, il régla ses comptes avec son frère Kureha avant de tomber face à Shibukawa en Huitième de finale.

Condamnés à mort[modifier | modifier le code]

  • Dorian, américain qui aurait dû être pendu mais qui y réchappa en tuant la totalité des gardes. Il se distingue des autres condamnés par son esprit extrêmement rusé et retors. Physiquement, c'est un colosse au corps élancé et tout en muscle, sa barbe, ses cheveux clairs, son regard serein, sa liberté d'action et d'esprit lui donnent parfois l'allure d'un philosophe de l'antiquité.

En effet, Dorian n'hésite pas à faire appel à tout un arsenal de gadgets et d'astuces durant ses combats. En plus de son intelligence et de sa grande culture, Dorian est aussi expert en arts martiaux chinois et semble avoir une relation particulière avec Retsu Kaio. En effet, il partage avec ce dernier le titre de "Kaiô", titre le plus prestigieux dans la hiérarchie du Kempo chinois. Cependant contrairement aux autres protagonistes de Baki, il semble, malgré tout, ne pas avoir d'intérêt particulier pour les arts martiaux. Ces derniers semblent être pour lui un moyen parmi tant d'autres d'assouvir sa soif de meurtre et de triomphe. Dorian est le second condamné à mort à connaître la défaite. Dans un premier temps, Doppo Orochi le met sérieusement à mal avec son talent et son karaté phénoménal. Ensuite, Retsu Kaio met un terme à sa cavale d'un coup de poing. Face au vide et au non-sens de sa vie, Dorian succombe à la régression infantile, plutôt que de sombrer dans l'aliénation mentale. Il fait également une apparition très rapide lors du tournoi des Kai'oh où il est battu dès son premier combat, à cause de son instabilité mentale et de son manque de combativité.

  • Doyle, un anglais qui a survécu au passage sur la chaise électrique.

Bien qu'on ne sache pas grand chose de lui, on peut remarquer qu'il semble apprécier les objets tranchants. Apparemment, il cache une arme dans son coude gauche. Il l'utilisera pour tuer un champion de kickboxing avant de rejoindre les autres condamnés à morts dans l'arène souterraine. Le tome 13 nous en apprend plus sur les qualités de Doyle. À l'instar d'Hanayama ou de Oliver, il ne possède aucune technique particulière ni entraînement à un art martial spécifique (de lui-même, il ne se considère pas comme un guerrier). Aussi Doyle compense ce fait par une batterie impressionnante d'implants et d'armes cachées dans son corps et ses vêtements. On dénombre entre autres : des lames de rasoirs dans le col, des explosifs sur le torse, des ressorts dans les membres, des lames rétractiles dans les articulations... Grièvement blessé à la suite de son combat contre Retsu Kaio, Doyle s'illustre en sauvant ce dernier d'une bande de voyous. Retsu lui rend aussitôt la politesse en l'amenant se faire soigner au siège du Shinshinkai. On croit même un instant à un début d'amitié entre les deux hommes. Cependant la trêve est de courte durée car à peine sorti de son lit, le criminel met le feu au dojo avec tous ses pratiquants, Katsumi en particulier est gravement brûlé. La suite du parcours sera bien moins heureuse pour Doyle car il devra subir consécutivement la vengeance de Doppo puis de Katsumi Orochi, avant d'être blessé et aveuglé par Yanagi et sa main empoisonnée. Il est finalement capturé par Oliver. Le personnage de Doyle présente la particularité de posséder un côté attachant et un certain sens de la loyauté, malgré son statut de criminel sans pitié. Il entretiendra une relation de profond respect avec Kasumi Orochi et Retsu Kaio.

  • Ryūkō Yanagi, un japonais de petite taille (contrairement aux autres recherchés, qui sont des géants) qui utilise les propriétés de l'air et sa main empoisonné pour combattre. On le surnomme "l'Empoisonneur". Il semble très bien connaître Gôki Shibukawa...

Yanagi est réellement l'incarnation du tueur japonais : déterminé, radical et rigoureux. Il maîtrise un grand nombre de techniques mortelles allant de l'empoisonnement à l'utilisation d'armes en tout genre, notamment des japonaises (on le voit entre autres manier une arme mélange d'une paire de faucilles et d'un fléau d'armes japonais ainsi qu'un katana). Il posera de gros problèmes à nos héros, réussissant à mettre Baki KO, puis à l'empoisonner au point que seul un traitement radical parviendra à le sauver. Cependant, Yanagi connaîtra un fin moins glorieuse puisqu'il sera estropié par Izo Motobé avant de se faire littéralement exploser la tête par Yujiro en personne (peut-être même tué).

  • Sikorsky, un russe enfermé dans un silo à missiles de plus de 100 mètres de profondeur. Il se sert de ses doigts pour trancher la chair de ses adversaires.

Après sa sortie, il terrassera un grand nombre de combattants dont Kanji Igari, qu'il laissera à moitié mort. En effet, il battra Igari de nombreuses fois avec des coups d'haltères, avant de lui uriner dessus.. C'est un combattant particulièrement redoutable. Baki, suivi de Oliver, met provisoirement fin à sa liberté au cours d'un corps-à-corps spectaculaire. Après sa sortie de prison, il s'associera à Yanagi mais il sera mis en déroute par Baki, par Jack Hanma et enfin par Gaïa dans l'arène du Sous-sol.

  • Speck, américain qui s'est échappé d'un sous-marin-prison enfermé au milieu de l'océan.

D'un naturel assez joueur, il est le plus colossal des condamnés à mort. Malgré son sourire omniprésent, c'est un tueur sanguinaire. Son style de combat est caractérisé par le recours à la force brute, même s'il utilise parfois des artifices pour prendre l'avantage dans un combat. Après avoir rencontré les participants du Tournoi du Sous-sol, il défie Hanayama en combat singulier. Il est le premier des assassins à être vaincu. Malgré son vieil âge (97 ans), sa force physique est phénoménale. En effet, il frappera plusieurs fois la tête de la statue de la Liberté, de l'intérieur, ce qui provoquera de grosses fissures sur celle-ci. Elle commencera à s'effriter mais sera remplacée par les agents de la Marine.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Ali (Arai) Jr. Fils du célèbre boxeur Muhammad Ali (ou Muhammad Arai), Ali Jr est le digne héritier de son père. Pugiliste doué d'un talent hors du commun il est capable de rivaliser avec n"importe quel type d'adversaire grâce à ses seuls poings. Il apparait dans le deuxième partie de Baki où il se présente comme le principal rival de notre héros. Il donnera d'ailleurs beaucoup de fil à retordre à Doppo, Shibukawa et Jack Hanma avant de perdre un peu de sa superbe sur la fin. En plus d'être un grand combattant, c'est aussi un incorrigible séducteur qui ne cache pas son attirance pour la belle Kozué... Autre détail important: son père est un vieil ami de l'Ogre, et l'une des rares personnes qu'il respecte...
  • Atsushi Sûedo. Véritable pilier du Shinshinkai, Atsushi "le Taureau" Sûedo est un véritable phénomène de puissance. Trois fois vainqueur du tournoi du Shinshinkai, censé récompenser le plus grand champion en matière de combat debout, il fut stoppé dans sa quête d'un 4e titre par une jeune ceinture blanche: Baki Hanma. Malgré toutes ses tentatives Sûedo se révéla impuissant face au jeune Hanma qui le battit sans grosses difficultés. Cependant Sûedo reste tout de même une grand Karatéka doté d'un orgueil de champion. Il apparaitra dans New Grappler Baki (2e saison) afin de venger son ami Kato, sévèrement blessé par Dorian (voire massacré). Lors de ce combat où Atsushi déclare être prêt à mourir, le criminel lui fait faire une chute de plusieurs dizaines de mètres qui le laissera pour mort. Suedo réapparait néanmoins dans la suite de Baki, "Son Of Ogre", en forme et sans séquelle de sa chute.
  • Gaïa. De son vrai nom Nomura, Gaïa est mercenaire considéré comme le plus grand spécialiste de survie en milieu hostile et combat en milieu naturel. À la tête d'un groupe de 5 mercenaires tous plus redoutables les uns que les autres, Gaïa sème la terreur et la mort sur le champ de bataille où il est connu sous le nom de "Mr war". Gaia est en fait la deuxième personnalité de Nomura qui se manifeste quand le danger et l'envie de tuer devienne trop forts. Nomura, à la base, n'était qu'un vulgaire soldat affecté au soutien médical qui peu à peu a sombré dans la violence. Cependant, après avoir vu la mort en face, il donna naissance à une deuxième personnalité : Gaia. Gaia présente comme particularités de pouvoir, entre autres, réguler son flot d'adrénaline et de ce fait décupler sa puissance. Il est également capable de transformer n'importe quel objet en arme mortelle. C'est également un expert dans le maniement des armes et dans la pratique du camouflage. Enfin Il est capable d'emmagasiner un quantité d'air 3 fois supérieure à la moyenne afin d'émettre un cri dévastateur. Malgré cela Gaia sera vaincu par Baki, lors d'une mission de survie et ensuite massacré (on peut voir seulement le résultat car le combat est occulté) par son grand rival : Yujirô Hanma.
  • Kaku Kaiô. Ce vieillard, qui dépasse largement les cent ans, est en fait le plus ancien et le plus puissant des Kaiôs en activité. Il est, de ce fait, un des plus grands combattants du monde, à tel point que même le père de Baki reconnaît sa valeur. Bien qu'il se déplace la plupart du temps sur une chaise roulante, il n'en demeure pas moins un combattant extrêmement redoutable au point de pouvoir tenir la dragée haute à Yujirô en personne. Son combat contre l'Ogre constituera le sommet de la 2e série. Il apparaît lors du Tournoi "Rai Tai" accompagné de deux terribles combattants: son fils Kaku Shunsuei et le redoutable Long Shun Bun.
  • Kozue Matsumoto, 18 ans, fille de la propriétaire du logement de Baki. Elle fut invitée au tournoi de l'arène du sous-sol, et assista au combat opposant Baki à Jack, c'est à cette occasion que Baki l'embrassa pour la première fois. Son père était un combattant de l'arène du sous-sol qui est aujourd'hui décédé. Très en retrait dans la première saison, elle jouera un rôle primordiale dans la deuxième, dans la mesure où sa relation avec Baki influencera de manière significative le développement de notre héros.
  • Oriba (Oliver Biscuit), Américain d'origine cubaine, il est une personne vivant au marge de la loi, aussi appelé "Unchained", soit délié de toute chaîne. Il vit dans une prison mais possède ses appartements, bibliothèque et cellier. Il est la personne qui s'occupe de récupérer les prisonniers évadés qui jouissent d'une trop grande liberté. Massif et musclé à l'extrême, il possède une puissance et une musculature défiant l'imagination qui lui permet de compenser sa maigre technique et d'endurer sans sourciller les coups qui lui sont portés. Il est également une vieille connaissance de Yujiro (à 18 ans) pendant la guerre opposant les États-Unis à Hanma Yujiro. On en saura davantage sur lui dans la suite de la deuxième saison mais il faudra attendre la 3e pour avoir droit à une réelle confrontation entre M. Oliver et un membre de la famille Hanma... Il semble être inspiré du célèbre Bodybuilder Sergio Oliva.
  • Pickle, Personnage arrivé récemment dans la 3e série (Baki: Son of Ogre), il s'agit en fait d'un homme préhistorique qui a été découvert lors de fouilles dans une centrale au Colorado (États-Unis). Il était conservé dans une énorme couche de glace saline à côté d'un Tyrannosaure. Il fut réanimé par les scientifiques de la centrale mais, loin d'être docile, Pickle détruisit tout sur son passage y compris un robot expérimental de combat lors d'une tentative de capture de l'armée américaine. C'est seulement lorsque Strydum vint amicalement le voir qu'il put l'emmener jusqu'au Japon pour se battre. Pickle possède une puissance physique surhumaine dépassant (et de loin) tous les autres personnages de la série. Sa sauvagerie le poussa même à manger la jambe droite de Retsu Kaio après un combat qui ressemblait plutôt à une quête de nourriture pour Pickle. Ensuite il affronta Katsumi Orochi dans un combat dantesque qui se solda par la défaite totale et la perte d'un membre pour le jeune karatéka. Il prendra goût au combat par la suite, puisqu'il aurait peut-être un lien avec les Hanma et semble partager leur incroyable capacité d'assimilation en matière de techniques de combat... De plus, il est le seul être au monde, avec Yujiro, à pouvoir se vanter d'avoir vaincu coup sur coup les deux frères Hanma: Baki et Jack...

Articles similaires[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]