Baizuo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baizuo (白左, báizuǒ, abrégé de 白人左派, báirén zuǒpài[1], litt. « gauche blanche ») est un néologisme chinois péjoratif[2]. Il désigne une personne occidentale éduquée mais naïve ou hypocrite, ne militant pour la paix et l'égalité que pour satisfaire un sentiment de supériorité morale[3]. Obsédé par des thèmes tels que l'écologie, l'antiracisme, les droits LGBT, le féminisme ou l'aide aux immigrés[4],[5] (globalement, toutes les thématiques du wokisme), le Baizuo peut parfois aller jusqu’à importer des valeurs rétrogrades au sein de la société afin de satisfaire sa vision multiculturelle (cas de la gauche régressive)[6].

Origine[modifier | modifier le code]

Le terme serait apparu une première fois en 2010, avant d'avoir du succès plusieurs années plus tard sur Internet[7], plus particulièrement sur le site de questions/réponses Zhihu (en)[8], notamment à l'occasion de l'élection du président américain Donald Trump en 2016.

Signification et critiques[modifier | modifier le code]

Pour Dylan Levi King, l'utilisation de ce terme du point de vue nord-américain ne signifie pas une adhésion aux thèses de l'alt-right, mais plutôt une critique contre la gauche et progressiste[7]. Pour J. Arthur Bloom, ce mot reflète le conservatisme structurel d'une société chinoise qui se méfie des révolutions culturelles et des gardes rouges[9].

Termes équivalents[modifier | modifier le code]

Le terme est l'équivalent de « social justice warrior » (« guerrier de la justice sociale »)[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (zh) « 白左 », sur baike.baidu.com
  2. (en) Sixth Tone, « Why Western Political Correctness Hasn’t Caught on in China », sur Sixth Tone, tue nov 13 02:14:57 pst 2018 (consulté le )
  3. (en) « https://www.dictionary.com »
  4. Ansgar Graw: Chinesen verspotten Merkel als naiven weißen Gutmenschen, WeltN24, 23. November 2017.
  5. Nach dem Jamaika-Aus wird Merkel in China als „naive, weiße Westlerin“ verspottet, Focus online, 24. November 2017.
  6. (en) « The curious rise of the ‘white left’ as a Chinese internet insult »
  7. a et b (en) Dylan Levi King, « ‘White Left’: The Internet Insult the West Has Gotten Wrong », sur Sixth Tone, sun jul 09 21:49:18 pdt 2017 (consulté le )
  8. « Kuora: The origin of 'baizuo' (白左) — the Chinese libtard, or 'white left' - SupChina » (consulté le )
  9. (en) « Baizuo Lessons », sur Quillette, (consulté le )
  10. (en-US) Adan Kohnhorst, « "Baizuo" - China's Term for "Social Justice Warrior" - is Now in Urban Dictionary », sur RADII | Culture, Innovation, and Life in today's China, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]