Bains de Bellerive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bains de Bellerive
Les-Bains-de-Bellerive.jpg
Panorama des bains
Présentation
Type
Piscine découverte (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Architecte
Marc Piccard
Construction
1937
Propriétaire
Ville de Lausanne
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Canton
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Lausanne
voir sur la carte de Lausanne
Red pog.svg
Localisation sur la carte du canton de Vaud
voir sur la carte du canton de Vaud
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Suisse
voir sur la carte de Suisse
Red pog.svg

Les Bains de Bellerive sont des bains publics au bord du lac Léman, dans la ville vaudoise de Lausanne, en Suisse.

Historique[modifier | modifier le code]

Les Bains de Bellerive ont été construits entre 1934 et 1937 par l'architecte vaudois Marc Piccard, sur décision de la municipalité socialiste de l'époque avec la collaboration de la Coopérative des ouvriers du bâtiment de Lausanne (COBAL)[1]. Cette réalisation doit d'une part permettre de remplacer les bains publics de Vidy obsolètes et d'autre part de développer la zone alors encore quasiment en friche[2].

Les Bains de Bellerive sont inaugurés le samedi 10 juillet 1937 et son premier directeur se nomme Samuel Chevalier[3].

Les Bains seront une première fois agrandis dans les années 1960 en vue de l'exposition nationale suisse de 1964, puis restaurés entre 1990 et 1993.

Le bâtiment principal des Bains, construit totalement en béton armé, est inscrit comme bien culturel suisse d'importance nationale[4].

Description[modifier | modifier le code]

Les Bains de Bellerive s'étendent sur plus de 70 000 m2[5] dont 7,5 hectares de pelouse et se composent d'une plage de 350 mètres, d'un bassin olympique et d'un bassin peu profond ainsi que d'une pataugeoire. Plusieurs attractions sont disponibles, parmi lesquels des plongeoirs (d'une hauteur de 1 m, 3 m, 5 m et 10 m), des aménagements sportifs (beach-volley, basket-ball, ping-pong) ainsi qu'un petit parc aquatique[6]. Les bains sont généralement ouverts de mi-mai à début septembre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Inès Lamunière, La restauration des bains de Bellerive, Lausanne,
  • Alberto Grimoldi, « Les bains de Bellerive-plage : la matière travaillée ou le temps retrouvé : projet de restauration et chantier », Faces, no 29,‎ , p. 43-49
  • Patrick Devanthéry, Le béton est-il armé? Restauration des Bains de Bellerive-Plage et réalisations récentes, École d'Ingénieurs de Bienne,
  • Inès Lamunière & Patrick Devanthéry, Bellerive-Plage. Projets et chantiers, Lausanne, Payot,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Pierre Jeanneret, Popistes: Histoire du Parti ouvrier et populaire vaudois, 1943-2001, Éditions d'en bas, (ISBN 9782829002724), p. 471
  2. « Archives Bellerive-Plage », sur epfl.ch (consulté le 9 août 2012)
  3. L'inauguration de Bellerive-plage, La Revue, 12 juillet 1937 (page 5)
  4. [PDF] L'inventaire édité par la confédération suisse, canton de Vaud
  5. « Piscine de Bellerive », sur loisirs.ch (consulté le 9 août 2012)
  6. « Piscine Bellerive-Plage, Lausanne », sur badi-info.ch (consulté le 9 août 2012)