Baie des Ha! Ha! (Saguenay–Lac-Saint-Jean)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baie des Ha! Ha!.
Baie des Ha! Ha!
Carte de la baie des Ha! Ha!
Carte de la baie des Ha! Ha!
Géographie humaine
Pays côtiers Drapeau du Canada Canada
Subdivisions
territoriales
Québec
Géographie physique
Type Baie
Localisation Rivière Saguenay
Coordonnées 48° 20′ 44″ nord, 70° 49′ 32″ ouest
Superficie 31 km2

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Baie des Ha! Ha!

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Baie des Ha! Ha!

La baie des Ha! Ha! est une anse particulièrement développée sur une longueur de onze kilomètres sur le Saguenay dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean au Québec. Au fond de ce couloir naturel qui se nomme primitivement en français la Grande Anse, puis la Grande Baie, se jettent la rivière des Ha! Ha! et la Rivière-à-Mars. Selon la théorie du Deuxième Saguenay, cette vaste dépression est le prolongement de la faille et du fossé d'effondrement du lac Kénogami qui se trouve en amont à moins de vingt kilomètres.

Bien avant le débarquement en 1838 des colons charlevoisiens, fondateurs de la paroisse Saint-Alexis-sur-l'Islet, ce havre abrité en bout de la baie constitue un lieu de rencontre et d'échanges des populations amérindiennes. Les deux villages devenus modestes pôles urbains au XXe siècle fusionnent avant de se retrouver au centre de l'arrondissement de La Baie au sein de la grande ville de Saguenay. C'est par cette baie que la bauxite des alumineries du Saguenay-Lac-Saint-Jean transite jusqu'aux installations portuaires de Port-Alfred pour être déchargée et portée en train par la suite dans les différentes usines de Rio Tinto Alcan.

Depuis , le potentiel touristique de la baie est exploité avec l'inauguration d'un port d'escale pour des bateaux de croisières. Durant l'hiver depuis des milliers de générations, quand les glaces y sont solides, on y pratique la pêche blanche. Le déluge du Saguenay, en a provoqué un dépôt important de sédiments dans cette baie.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le terme Ha! Ha! ne relève nullement de l'onomatopée triviale, mais probablement d'une altération d'un toponyme montagnais quasiment imprononçable en français qui signifie en algonquin lieu où on échange de l'écorce. D'autres linguistes pensent à une possible dérivation du terme français haha qui signifie obstacle inattendu sur un chemin[1]. Mais dans ce cas précis, on ne perçoit pas l'obstacle en question.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, certains lieux d'ailleurs corrélés au bassin hydrographique menant vers la baie sur le Saguenay homonyme utilisent également cette appellation :

Géographie[modifier | modifier le code]

Bateau dans la Baie des Ha! Ha!

La Baie des Ha! Ha! est un vaste rentrant de la rivière Saguenay dans les terres qui semble la continuation normale du fjord du Saguenay.

Environnement[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

Faune Riveraine[modifier | modifier le code]

On compte parmi la faune riveraine de la Baie Ha! Ha! des espèces de mammifères communes à l'ensemble du Fjord du Saguenay et de la forêt mixte québécoise. On peut y observer [2]:

Faune aviaire[modifier | modifier le code]

Faune marine[modifier | modifier le code]

La Baie des Ha! Ha!, et le Saguenay, regroupent environ 76 espèces de poissons d'eau douce et marins. Ce phénomène s'explique par le fait que la Baie des Ha! Ha! est constituée de deux couches d'eau superposées. En surface, une couche d'eau faiblement salée qui provient des rivières qui se jettent dans le fjord, et en profondeur, l'eau salée et froide qui, ici dans ce bassin amont, se renouvelle lentement à un rythme proche de l'annuel après être entré dans le Saguenay par effet de marée depuis le golfe du Saint-Laurent. La présence de ces deux couches séparées par une épaisseur halocline favorise une riche biodiversité et en fait un milieu très propice à la vie. Parmi ces espèces, on peut compter :

Flore[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rivière Ha! Ha! , Commission de Toponymie du Québec
  2. Aménagement d'un port d'escale au quai A.-Lepage, Rapport du Bape

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]