Baie de Ramla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baie de Ramla (en maltais, Ir-Ramla l-Ħamra)
Baie de Ramla.jpg

Baie de Ramla en 2012

Localisation
Coordonnées
Baigné par
Pays
Commune
Altitude
99 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Description
Type
Type de sol
sable doré
Longueur
env. 300 m
Fonctionnement
Propriété
Publique
Public accepté
Tout public
Période d'ouverture
Toute l'année
Entrée payante
Non

Géolocalisation sur la carte : Malte

(Voir situation sur carte : Malte)
Point carte.svg

La Baie de Ramla est une plage de sable doré situé au nord de l'île de Gozo.

Le baie est située entre les villages de Nadur et Xagħra. Elle est recouverte d'une plage de sable doré rougeâtre qui la rend très populaire auprès des Maltais et des touristes, et lui donne son nom en maltais : Ir-Ramla l-Ħamra signifiant la plage rouge.

Environnement naturel[modifier | modifier le code]

Lis de mer (Pancratium maritimum) sur la baie de Ramla, 2012

Une partie de la baie est protégée par l'organisation Natura 2000. La baie est bordée d'une riche végétation spécifique du littoral méditerranéen dont le Lis de mer (Pancratium maritimum). On peut également y rencontrer des espèces endémiques de l'archipel maltais : Allium lojaconoi, Salsola melitensis, etc.[1]

La grotte de Calypso[modifier | modifier le code]

Un chemin sur le versant ouest de la baie se prolonge jusqu'à une grotte naturelle que la légende associe à la grotte de Calypso à Ogygie où la nymphe retint Ulysse prisonnier pendant 7 ans.

Villa romaine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Villa romaine de Ramla.

Une vaste construction d'époque romaine est situé sur la partie ouest de la plage. Le site, fouillé entre 1911 et 1915, comprenait au moins 19 pièces avec sans doute une partie d'habitation et un complexe thermal richement décoré[2].

Monument[modifier | modifier le code]

Staue de la Vierge à l'Enfant sur la baie de Ramla, 2008

Une statue de la Vierge à l'Enfant est érigée au centre de la baie depuis 1881. Elle doit protéger les marins et les baigneurs[3].

Projets de construction[modifier | modifier le code]

En 2007, un projet de construction de 23 villas à proximité de la plage a déclenché une polémique autour de la sauvegarde du site naturel et archéologique[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Panneaux pédagogiques sur la faune et la flore de la plage de Ramla, visibles à l'entrée du site
  2. (en) Anthony Bonanno et Daniel Cilia, Malta, Phoenician, Punic and Roman, Malte, Midsea Books ltd, coll. « Malta's Living Heritage », , 360 p. (ISBN 99932-7-035-0)
  3. (en) « The Cultural Heritage of Ramla Bay and Environs, Gozo: A Management Plan » [PDF], sur projectgaia.org (consulté le 16 septembre 2016)
  4. (en) « Save Ramla » (consulté le 16 septembre 2016)