Barh el Gazel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bahr El Ghazel)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Barh el Gazel
Baḩr al Ghazāl (ar)
Administration
Pays Drapeau du Tchad Tchad
Chef-lieu Moussoro
Départements 4
Sous-préfectures 12
Communes 12
Députés 5
Gouverneur Général de division Ramadan Erdebou
par décret
Démographie
Population 260 865 hab. (2009, RGPH)
Densité 5,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 13° 38′ 35″ nord, 16° 29′ 31″ est
Superficie 5 086 000 ha = 50 860 km2
Localisation
Localisation de Barh el Gazel
La province du Barh el Gazel au Tchad.

La province du Barh el Gazel est une des 23 provinces du Tchad. Son chef-lieu est Moussoro.

Toponymie et graphie[modifier | modifier le code]

La province tire son nom du Bahr el Ghazal, ancien fleuve, qui se dirigeait du lac Tchad vers la dépression du Bodélé, dans le sens Sud-Ouest / Nord-Est.

Plusieurs graphies coexistent. La forme Barh el Gazel est celle qui est utilisée pour nommer les unités administratives, la province et les départements qui la composent (ordonnance n° 038/PR/2018, article 1er : la présente ordonnance détermine le nombre, les dénominations et les délimitations des unités administratives ...).

Géographie[modifier | modifier le code]

La province est située au centre-ouest du pays.

Provinces limitrophes du Barh el Gazel
Borkou
Kanem Barh el Gazel Batha
Hadjer-Lamis

Histoire[modifier | modifier le code]

La province du Barh el Gazel a été créée par l'ordonnance n° 038/PR/2018 portant création des unités administratives et des collectivités autonomes du 10 août 2018[1].

Elle succède à la région de même nom et de même périmètre qui avait été créée le 19 février 2008[2] par division de la région du Kanem.

Entre 2002 et février 2008, le Barh El Gazel a été l'un des 2 départements composant alors la région du Kanem.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

La région du Barh El Gazel est divisée en 3 départements :

Département Chef-lieu Sous-préfectures / Communes
Barh el Gazel Nord Salal Salal, Mandjoura, Dourgoulanga, Tounia, Islet
Barh el Gazel Sud Moussoro Moussoro, Fizigui, Amsilep
Barh el Gazel Ouest Chadra Chadra, Mouzaragui
Kleta Michemire Michemire, Sofa

Administration[modifier | modifier le code]

Représentation déconcentrée de l'État[modifier | modifier le code]

L'État est représenté par un Gouverneur qui est un fonctionnaire. Il est secondé par un Secrétaire général.

Liste des administrateurs :

Préfets du Barh el Gazel (2002-2008)
  •  ? : -
Gouverneurs du Barh el Gazel (à partir de 2008)
  •  ? : Mahamat Zelba[3] (à partir de février 2008)
  • 13 décembre 2015 : Général de Division Ramadan Erdebou[4]

Collectivité autonome[modifier | modifier le code]

Les collectivités locales décentralisées ont été créées par l'ordonnance du 8 septembre 2003[5]. Elles n'ont pas encore été mises en place. L'ordonnance n° 038/PR/2018 portant création des unités administratives et des collectivités autonomes du 10 août 2018[1] en réactualise le nom et le nombre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ordonnance n° 038/PR/2018 portant création des unités administratives et des collectivités autonomes du 10 août 2018
  2. Ordonnance n° 002/PR/08 portant restructuration de certaines collectivités territoriales décentralisées
  3. Présidence de la République du Tchad - Direction Générale de la Communication, 23 février 2008 : nomination des gouverneurs dans les nouvelles régions
  4. Décret n° 1071/PR/PM/MAT/2010 du 13 décembre 2015
  5. Ordonnance n° 01/PR/2003 portant création des Collectivités territoriales décentralisés du 8 septembre 2003