Badr al-Busaidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sayyid Badr bin Hamad bin Hamood al-Busaidi
UK-Oman Joint Working Group (10154028623) (cropped).jpg
Badr al-Busaidi en octobre 2013 avec Hugh Robertson, ministre britannique des Affaires étrangères
Fonction
Ministre des Affaires étrangères
depuis le
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Sayyid Badr al-Busaidi (en arabe: بدر البوسعيدي), né le à Mascate, est un diplomate et homme politique omanais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Hamad al-Busaidi, secrétaire privé du sultan Saïd ibn Taimour puis ministre et conseiller personnel du sultan Qabus ibn Saïd, il effectue ses études en Angleterre, où il obtient un master en politique, philosophie and économie de l'université d'Oxford (1986).

De retour à Mascate en 1988, il entre au ministère des Affaires étrangères, où il gravit tous les échelons jusqu'au poste de ministre adjoint. Le 18 août 2020, il est nommé ministre des Affaires étrangères par le nouveau sultan, Haïtham ben Tariq, en remplacement de Youssef al-Alawi Abdullah[1].

Références[modifier | modifier le code]