Bad News Brown (musicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad News Brown et Frappier.
Bad News Brown
Description de cette image, également commentée ci-après
Bad News Brown à Montréal en 2010.
Informations générales
Surnom BNB, Briz Brown
Nom de naissance Paul Frappier
Naissance
Drapeau d'Haïti Haïti
Décès (à 33 ans)
Montréal, Québec, Drapeau du Canada Canada
Activité principale Chanteur, musicien, producteur
Genre musical Hip-hop
Instruments Voix, harmonica
Années actives 20012011
Labels Trilateral Entertainment Inc.
Site officiel www.badnewsbrown.com

Bad News Brown, de son vrai nom Paul Frappier (), est un MC de hip-hop et musicien canadien, d'origine haïtienne, basé à Montréal. Il est connu pour avoir associé le son de son instrument de prédilection, l'harmonica, avec des rythmes et des rimes de hip-hop[1].

Adolescent, Frappier commence par faire la manche à Montréal, dans les rues et les stations de métro où il fait découvrir la sonorité personnelle de sa musique. Plus tard, il fait des tournées et se produit en première partie de nombreux groupes de hip-hop connus ou comme musicien de scène. Il fait aussi une apparition comme invité surprise dans le documentaire de 2003 Music for a Blue Train qui traite des musiciens qui mendient dans le métro de Montréal.

En 2009, il publie son premier album studio, Born 2 Sin. Il est assassiné à Montréal, où son corps est retrouvé le 12 février 2011[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né en Haïti[3], Paul Frappier emménage jeune au Québec, d'abord à Saint-Lazare puis à Hudson avant de s'installer à Montréal aux côtés de sa famille québécoise dans la Petite-Bourgogne. À l'école, il souffre de dyslexie et en garde un handicap. Il quitte le foyer familial pendant son adolescence, et découvre rapidement son talent pour l'harmonica qui lui permet de vivre en mendiant dans le métro de Montréal.

Brown développe ses capacités à jouer dans la rue, faisant du blues et du jazz accompagné de sa passion pour le hip-hop. Il adopte son nom de scène sous les conseils d'un ami rappeur, Misery, qui était par coïncidence le même nom que son catcheur WWF préféré, Allen Coage (surnommé Bad News Brown). Frappier vivait avec sa compagne Natasha. Il était également père d'un petit garçon, Izaiah[2].

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Le premier album de Brown, Born 2 Sin, est publié en septembre 2009 sur son propre label indépendant Trilateral Entertainment Inc. Il est aidé à la production notamment par Haig V, Dirtwork, Parafino, C4, Made By Monkeys et Edi Burgz. Brown Born 2 Sin est publié sur iTunes le et dans les marchés le . L'album est distribué par Fontana North et Universal Music Canada. L'album est nommé « disque de la semaine » au Montreal Mirror[4].

Le single de Brown's single, Feeling Me On est inclus dans la compilation Hip Hop Rai 2.

Décès[modifier | modifier le code]

Le corps de Brown est retrouvé gisant dans une allée le 12 février 2011. La police annonce qu'« il n'y a aucune trace de violence sur la scène[5]. » Son corps est retrouvé dans une zone industrielle près du Canal Lachine à Montréal[6]. Il était annoncé pour un concert à Québec qui devait se dérouler un jour avant son décès.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Born 2 Sin

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2009 : G'd Up From the Street Up

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Soul Clap
  • 2009 : Touch Her Body
  • 2011 : Harm's Delight

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Music for a Blue Train
  • 2011 : BumRush – Loosecanon
  • 2011 : BumRush – co-producteur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Christophe Laurence, « Bad News Brown : souffler son rap », sur La Presse, (consulté le 3 juin 2016).
  2. a et b Valérie Simard et Philippe Renaud, « Le rappeur Bad News Brown tué à Montréal », La Presse, 11 février 2011
  3. (en) « Hip hop artist's body found in Little Burgundy », sur CTV Montreal (consulté le 28 mars 2005)
  4. (en) Montreal Mirror: Disc of the week
  5. (en) « Montreal rapper Bad News Brown murdered – Police », sur Toronto Sun, (consulté le 25 février 2011).
  6. (en) « Montreal rapper Bad News Brown opened for hip-hop stars Kanye West, Snoop Dogg », sur Montreal Gazette, (consulté le 25 février 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]