Bad Girls (chanson de Donna Summer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bad Girls.
Bad Girls
Single de Donna Summer
extrait de l'album Bad Girls
Sortie
Durée 4:55
Genre Disco, Pop
Auteur Donna Summer
Eddie Hokenson
Bruce Sudano
Joe "Bean" Esposito
Producteur Giorgio Moroder
Pete Belotte
Label Island Records

Singles de Donna Summer

Bad Girls est une chanson de la chanteuse américaine Donna Summer, sortie en . La chanson est le 2e single extrait de l'album Bad Girls. Elle est écrite par Donna Summer, Eddie Hokenson, Bruce Sudano, Joe "Bean" Esposito et composée par Giorgio Moroder et Pete Belotte.

Composition et thème de la chanson[modifier | modifier le code]

La chanson est un titre disco aux influences pop. L'inspiration de la chanson est venue après que l'une des assistantes de Donna a été offensée par un policier qui pensait qu'elle était une prostituée. Une version grossière de la chanson avait été initialement écrite quelques années avant sa sortie. Le fondateur du label Casablanca Records, Neil Bogart, voulait attribuer la chanson à Cher donner pour son prochain opus de l'époque, car Donna avait d'abord refusée de l'interpréter, avant de la chanter quelques années plus tard.

Accueil[modifier | modifier le code]

La chanson devient numéro 1 aux Billboard Pop, Billboard R & B et Billboard Dance devenant, aux côtés de "Hot Stuff", son single ayant le plus de succès. Le single Bad Girls est classé 5 semaines au sommet du "Billboard Hot 100" et vendu plus de 2 millions d'exemplaires aux États-Unis. La chanson aide alors l'album du même nom à atteindre le statut de multi-platine aux États-Unis. La version 12" de la chanson (éditée pour les clubs), fut également réalisée en medley avec "Hot Stuff". Bien que "Hot Stuff" a été prolongée pour le "12" single, "Bad Girls" est resté dans la version de l'album à une durée de 4:55. La version "Bad Girls" 12" a quant à elle été étendue à un temps de 06:55 mais n'est jamais sortis dans le commerce. Une version de la démo de la chanson a été également publié sur la "Deluxe Edition" de l'opus "Bad Girls".

Classements[modifier | modifier le code]

Chart (1979/1980) Peak
position
Australie (Kent Music Report)[1] 14
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[2] 23
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[3] 5
Canada[4] 1
Canada RPM Top Singles[5] 1
France (SNEP)[6] 17
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[7] 9
Irlande[8] 23
Italie (FIMI)[9] 17
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[10] 7
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[10] 10
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[11] 6
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[12] 8
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[13] 13
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[14] 5
Royaume-Uni (Official Charts Company)[15] 14
US Billboard Hot 100[16] 1
US Billboard Hot Dance Club Play[16] 1
US Billboard Hot R&B Songs[16] 1

Reprises[modifier | modifier le code]

  • Trinu and the Burger Queens reprend la chanson.
  • Un remix de la chanson par Juliet Roberts apparait en 1999 dans le jeu vidéo d'arcade Dance Dance Revolution: 2nd Mix[17]. She covered this song as a no. 17 UK hit.
  • Jeffree Star interprète la chanson en 2010 pour le téléfilm de la chaine MTV Turn the Beat Around.
  • Sasha Allen chante la chanson dans l'émission de télé réalité The Voice.

Sampling[modifier | modifier le code]

  • Le "toot-toot, beep-beep" chant a été samplé par Aaliyah, dans sa chanson "Ladies in Da House", pour son album One in a Million.
  • In 2006, Lucero Hogaza révèle un remix de la chanson lors de son tour Quiéreme Tal Como Soy.
  • Le "toot-toot, beep-beep" chant est également utilisé par Miranda! pour son album "El Templo Del Pop" en 2008.
  • Le refrain est samplé par Lil Kim dans la chanson jamais sortie 'Bad Girl' dont RuPaul et Donna Summers prennent part.

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Billboard 8 september 1979, Nielsen Business Media, Inc., (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  2. (de) Austrian-charts.com – Donna Summer – Bad Girls. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien.
  3. (nl) Ultratop.be – Donna Summer – Bad Girls. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch.
  4. « Bad girls in Canadian Disco Singles Chart », Library and Archives Canada (consulté le 13 juin 2013)
  5. « Bad girls in Canadian Top Singles Chart », Library and Archives Canada (consulté le 13 juin 2013)
  6. Dominic DURAND / InfoDisc, « Bad girls in French Chart » (consulté le 13 juin 2013) You have to use the index at the top of the page and search "Donna Summer"
  7. (de) Musicline.de – Donna Summer. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  8. « Bad girls in Irish Chart », IRMA (consulté le 13 juin 2013) 2nd result when searching "Bad girls"
  9. « The best-selling singles of 1979 in Italy », HitParadeItalia (it) (consulté le 8 juillet 2013)
    64. Bad girls - Donna Summer [#17]
  10. a et b (nl) Nederlandse Top 40 – Donna Summer search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40.
  11. (en) Charts.org.nz – Donna Summer – Bad Girls. RIANZ. Hung Medien.
  12. (en) Norwegiancharts.com – Donna Summer – Bad Girls. VG-lista. Hung Medien.
  13. (en) Swedishcharts.com – Donna Summer – Bad Girls. Singles Top 60. Hung Medien.
  14. (en) Swisscharts.com – Donna Summer – Bad Girls. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  15. « 1979 Top 40 Official UK Singles Archive - 28th July 1979 », Official Charts Company (consulté le 13 juin 2013)
  16. a, b et c « Donna Summer awards on Allmusic », Allmusic (consulté le 13 juin 2013)
  17. Modèle:Cite video game