Bachelier (titre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le bachelier est le titulaire déjà d'un baccalauréat, un diplôme qui marque la fin des études secondaires et qui poursuit ses études à l'université (ou écoles supérieures). C'est aussi un diplôme délivré à l’université après le premier cursus (cycle) universitaire dont sa traduction dans les universités anglo-saxonne est bachelor, ainsi qu'en France. Au Moyen Âge, le titre de bachelier désignait d'abord un chevalier ne conduisant pas d'hommes au combat, puis un jeune noble pas encore chevalier et par analogie un étudiant avancé[1].

Belgique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bachelier (Belgique).

En Belgique, c'est le terme bachelier qui est utilisé (dit professionnalisant s'il est issu d'une filière Haute École de type court, ou de transition s'il est issu d'une filière Haute École de type long ou d'un cursus universitaire) qui a été retenu, à la suite du processus de Bologne, pour désigner le diplôme de l'enseignement supérieur universitaire ou non universitaire sanctionnant la réussite d'un premier cycle de trois ans. Ceci sur base des articles 15 et 171 du Décret du 31 mars 2004, définissant l’enseignement supérieur, favorisant son intégration à l’espace européen de l’enseignement supérieur.

Canada[modifier | modifier le code]

Ce titre est conféré au titulaire d'un baccalauréat (titre universitaire).

Bachelier en arts[modifier | modifier le code]

L'expression bachelier en arts ou bachelier ès arts (abrégé B.A., rarement A.B.) provient de l'expression latine Baccalaureus Artium et désigne un titre universitaire du titulaire d'un Baccalauréat en arts.

Bachelier en sciences[modifier | modifier le code]

L'expression bachelier ès sciences (abrégé B.Sc., rarement B.S., S.B. ou Sc.B.) provient de l'expression latine Baccalaureus Scientiae et désigne un titre universitaire du titulaire d'un Baccalauréat en sciences qui désigne :

Dans le système LMD, le B.Sc correspond à la licence,

Bachelier en droit[modifier | modifier le code]

L'expression bachelier en droit ou bachelière en droit (abrégé LL.B.) provient de l'expression latine Legum Baccalaureus et désigne le titre universitaire du titulaire d’un Baccalauréat en droit (en anglais Bachelor of Laws). Ce titre universitaire est utilisé surtout, mais non exclusivement, dans les pays de culture anglo-saxonne, il est délivré après un premier cycle universitaire en common law. Au Québec, cependant, le même titre se réfère à une formation en droit civil.

En anglais, pour mentionner le diplôme de droit civil, on utilise généralement l'expression Bachelor of Civil Law (abrégé B.C.L.), sauf dans les universités québécoises anglophones où l'on utilise l'expression Bachelor of Laws.

France[modifier | modifier le code]

En France, le titre de bachelier est porté par les titulaires d'un baccalauréat, qui clôt les études secondaires. C'est au XIVe siècle que le mot a pris le sens de « titulaire d'un baccalauréat ». Le féminin est bachelière, d'abord dans le sens de jeune fille noble, puis au XIXe siècle dans le sens de titulaire d'un baccalauréat[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. REY, Alain, dir., Dictionnaire Historique de la langue française, Paris, Le Robert, 1998 (1992), p. 287.
  2. Ibid.