Baccalauréat (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bacalaureat
Description de cette image, également commentée ci-après

L'actrice principale Maria-Victoria Dragus et le réalisateur Cristian Mungiu, lors de la présentation du film au festival de Cannes 2016.

Réalisation Cristian Mungiu
Scénario Cristian Mungiu
Pays d’origine Drapeau de la Roumanie Roumanie
Genre drame
Durée 128 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Baccalauréat (Bacalaureat) est un film roumain réalisé par Cristian Mungiu, sorti en 2016.

Il est présenté en sélection officielle au Festival de Cannes 2016 où il remporte le Prix de la mise en scène[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vivant dans une ville de Transylvanie, Romeo, médecin, et sa femme, ont mis de grands espoirs en leur fille Eliza pour qu'elle puisse faire des études supérieures à l'étranger. Excellente élève, elle doit encore passer son baccalauréat, mais la veille de l'examen elle est agressée. Son père est approché pour favoriser une greffe pour un patient qui peut par ricochet aider sa fille à obtenir le diplôme. La corruption est endémique en Roumanie, mais par malchance, la police va être au courant de ces arrangements hors-la-loi.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

L'équipe du film au festival de Cannes.

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

L'accueil critique est globalement positif : le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 4,0/5, et des critiques spectateurs à 3,6/5[2].

  • Pour Thomas Sotinel du Monde, Baccalauréat porte « un pessimisme rageur et un regard impitoyable sur la classe moyenne roumaine. [...] (C'est) un examen, minutieux et dans un premier temps détaché, de ce qui est ici présenté comme l'un des fondements de la société roumaine contemporaine, le trafic d'influence. [...] (Il décrit) l'apprentissage de la corruption par un honnête homme et la foudroyante contagion de ce mal que d'aucuns estiment nécessaire. [...] Le réalisateur excelle ici dans la mise en évidence des mécanismes de la compromission et de leur emprise sur toutes les entreprises humaines. »[3].
  • Pour Thierry Chèze de L'Express, Mungiu ausculte brillamment la société roumaine et livre « une œuvre de très haute tenue. Un peu plus de deux heures où la maestria simple et précise de sa mise en scène accompagne de la plus brillante des manières un récit au cordeau autour d'un père de famille tiraillé entre ses principes de toujours et la réalité qui va le pousser à les contourner. [...] Mungiu dresse le portrait de la société roumaine d'aujourd'hui, des petits et grands arrangements avec la loi qui ont survécu à la chute de Ceaucescu où un tel système était érigé en mode de conduite pour les tenants du régime. »[4].
  • Pour Jean-Michel Frodon sur Slate, « Baccalauréat est une histoire d’aujourd'hui, l'histoire d'un échec. L'échec d'une génération d'hommes et de femmes de bonne volonté [...] Dans le cas de son pays, la Roumanie, cela se traduit plus concrètement par l'impasse où se retrouvent ceux qui ont tenté de reconstruite le pays sur des bases saines après la chute du régime Ceausescu. [...] Observant ses protagonistes se débattre, le cinéaste ne juge ni n'édicte. Il prend acte des espoirs et des angoisses, des faiblesses et des forces de chacun et chacune. »[5].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau de la France France 135 077 entrées[6] en cours en cours

Distinction[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bacalaureat (Baccalauréat) de Cristian Mungiu, Prix de la Mise en scène ex-aequo sur le site festival-cannes.com, 22 mai 2016
  2. « Baccalauréat », sur Allociné, .
  3. Thomas Sotinel, « Baccalauréat » : examen de conscience à la roumaine, sur Le Monde, (consulté le 13 décembre 2016).
  4. Thierry Chèze, « "Baccalauréat": Mungiu ausculte brillamment la société roumaine », sur L'Express, (consulté le 14 décembre 2016).
  5. Jean-Michel Frodon, «Baccalauréat», l'examen de conscience d'une catastrophe qui nous concerne tous, sur Slate, (consulté le 14 décembre 2016).
  6. « JP-Boxoffice.com ; page du film Baccalauréat (2016) », sur www.jpbox-office.com (consulté le 21 février 2017).

Lien externe[modifier | modifier le code]