Baby Alone in Babylone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un album
Cet article est une ébauche concernant un album.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Baby Alone in Babylone
Album de Jane Birkin
Sortie [1]
Enregistré
Londres
Studio Continental, Paris
Durée 27:57
Genre Variété
Producteur Philippe Lerichomme
Label Philips
Mercury (1997)
Critique

Albums de Jane Birkin

Singles

  1. Baby Alone in Babylone
    Sortie : octobre 1983
  2. Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve
    Sortie : février 1984
  3. Fuir le bonheur de peur qu'il se sauve
    Sortie : mai 1984 (version longue; maxi 45 tours)
  4. Les Dessous Chics
    Sortie : mars 1985

Baby Alone in Babylone est un album de chansons interprétées par Jane Birkin, sorti en 1983.

La musique originale de cette chanson a été composée par Johannes Brahms, Symphonie nº 3 de Brahms.

C'est le premier album réalisé après la rupture du couple qu'elle formait avec Serge Gainsbourg. Ce dernier a fait appel à elle pour reprendre leur collaboration, au moment où il préparait aussi l'album d'Isabelle Adjani Pull marine. La musique de Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve a une certaine ressemblance avec celle de la chanson Pull marine.

Le thème de la séparation sentimentale est omniprésent sur l'album (Partie perdue, Haine pour aime, Rupture au miroir) mais sans forcément renvoyer à la situation des artistes.

La figure de l'actrice au destin tragique (Marilyn Monroe dans Norma Jean Baker, la « Petite star inconnue » de Baby Alone in Babylone) est également très présente. Gainsbourg semble partir du statut d'actrice de Jane Birkin pour exprimer des histoires très différentes, où l'on retrouve cependant le thème récurrent du désespoir.

Le titre Baby Lou est une reprise d'une chanson interprétée par Alain Chamfort en 1977 sur son album Rock'n rose, dont Gainsbourg a écrit le texte. Gainsbourg accorda ce « cadeau » à Birkin à la suite de la naissance de sa fille, Lou, dont l'auteur-compositeur est le parrain[3].

Le disque est récompensé par le prix de l'Académie Charles-Cros en 1984. Il est aussi disque d'or[4].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Baby Lou Serge Gainsbourg, Alain Chamfort, Michel Pelay 3'00
2. Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve Gainsbourg 3'09
3. Partie perdue Gainsbourg 2'57
4. Norma Jean Baker Gainsbourg 2'59
5. Haine pour aime Gainsbourg 2'52
6. Overseas Telegram Gainsbourg 3'30
7. Con c'est con ces conséquences Gainsbourg 3'08
8. En rire de peur d'être obligé d'en pleurer Gainsbourg 2'28
9. Rupture au miroir Gainsbourg 3'17
10. Les Dessous chics Gainsbourg 2'10
11. Baby Alone in Babylone (d'après le 3e mouvement de la Symphonie n° 3 de Brahms) Gainsbourg, Johannes Brahms 3'57

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Arrangements - Alan Hawkshaw
  • Guitares - Alan Parker
  • Basse - Brian Odgers
  • Batterie - Dougie Wright
  • Percussions - Jim Lawless
  • Ingénieur son (play-backs) à Londres - Dick Plant
  • Ingénieur son (voix) et mixage à Paris - Dominique Blanc-Francard assisté de Patricia Guen
  • Production - Philippe Lerichomme pour Phonogram

Notes et références[modifier | modifier le code]